Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : bientôt un robot pour détruire le virus dans l'air et les bureaux

Cinq entreprises spécialistes du nettoyage ou de l'intervention en milieux hostiles conçoivent un robot autonome pour traquer le coronavirus. Le robot pourra nettoyer les portes, les bureaux et purifier l'air. Un prototype sera prêt dans quelques semaines.

Un robot pourrait intervenir pour nettoyer tous les lieux  accessibles au public
Un robot pourrait intervenir pour nettoyer tous les lieux accessibles au public © Radio France - Julien Fleury

Cinq entreprises situées entre Avignon et Nîmes s'associent pour créer un robot de désinfection. Ces entreprises du Clean Tech Booster d'Aramon (l'accélérateur d'entreprises sur les techniques de nettoyage) sont spécialistes de robotique ou d'intervention de nettoyage en milieux hostiles.  

Face à la pandémie, elles ont abandonné leurs projets pour créer ensemble un robot de désinfection. L'engin devrait être prêt dans quelques semaines pour traquer le coronavirus dans l'air et nettoyer les lieux qui accueillent du public.

Une grosse voiture téléguidée qui nettoie l'air et les surfaces

Pour l'instant, le robot n'est qu'un dessin 3D sur l'écran d'Alain Godot : "Ce sera une grosse voiture téléguidée à quatre roues. On s'est fixe une limite de poids à 50 kg". Ce n'est pas un jouet. Le chef de l'entreprise Innowtech (Les Angles) a converti le savoir-faire de ses partenaires industriels de l'accélérateur d'entreprises d'Aramon, le Clean Tech Booster. 

Autour d'Innowtec, les société Alfileo (Nimes), Sirea (Castres), Fadilec (Laudun-l'Ardoise) et Stérixene (Les Angles) apportent leurs compétences : "Par exemple, notre société apporte la partie robotique" détaille Alain Godot."Ce sera un robot qui se déplace tout seul. Il n'est pas piloté. Il avancera sans câble. On fournit cette partie autonomie qu'on a développé dans des projets en milieux sensibles ou dangereux dans le nucléaire ou pour le traitement des eaux usées." 

Adapter les techniques en milieux hostiles pour nettoyer les bureaux

Le robot pourra pulvériser un désinfectant, mais il nettoiera aussi l'air. Alain Godot précise que la société Stérixene (Les Angles) installera des lampes sur le robot pour purifier l'atmosphère : "Il a été prouvé en laboratoire que la lumière ultraviolette détruit les virus et notamment le Covid-19. Notre projet est de proposer un robot autonome qui désinfecte les locaux tertiaires, bureaux, tous les locaux qui accueillent du public. Le robot pourra nettoyer les portes, les bas de murs, le mobilier, les bureaux."

Un prototype de robot nettoyeur devrait être opérationnel dans quelques semaines. Il sera d'abord testé à l’hôpital de Nîmes avant d'être fabriqué à un prix raisonnable, promet son concepteur.

Le robot nettoyeur désinfectera les surfaces et l'atmosphère

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu