Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Coronavirus : Bourg-lès-Valence cherche des volontaires pour confectionner des masques

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Marlène Mourier, maire de la ville de Bourg-Lès-Valence, dans la Drôme, lance un appel aux bonnes volontés pour coudre des masques mais aussi faire des dons de tissus. "Un geste de solidarité" en cette période de confinement.

Fabrication d'un masque en tissu artisanal à la maison pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19), 5 avril 2020.
Fabrication d'un masque en tissu artisanal à la maison pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19), 5 avril 2020. © Radio France - Stéphanie Berlu

S'occuper pendant le confinement tout en prenant soin des autres : à Bourg-lès-Valence (Drôme), la municipalité recherche des couturiers et des couturières amateurs qui pourraient confectionner des masques de protection lavables et réutilisables. Marlène Mourier, la maire, lance également un appel aux dons de tissus en coton : draps, torchons, chemises, jeans. Les volontaires peuvent contacter le 04.75.79.46.66

Pourquoi ne pas faire fabriquer les masques par une entreprise ? 

Alors que d'autres municipalités ou communautés de communes ont décidé de passer directement commande auprès de fabricants pour les masques, Marlène Mourier justifie cet appel au volontariat : "nous n'avons aucune garantie que des masques puissent arriver rapidement" dit la maire. Ensuite, et surtout, c'est "un véritable geste de solidarité" qui doit s'exprimer en cette période difficile. Pour que chacun prenne part à ce combat contre le Covid-19 en pensant aux autres

Choix de la station

À venir dansDanssecondess