Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : ce qu'il faut retenir des nouvelles annonces pour Paris, les restaurants et les universités

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Ce dimanche soir, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Paris a été placée en zone d'alerte maximale, comme Marseille et la Guadeloupe. Mais désormais, dans ces zones, les restaurants pourront rester ouverts. Le télétravail doit être privilégié.

Paris et sa petite couronne passent en zone d'alerte maximale.
Paris et sa petite couronne passent en zone d'alerte maximale. © AFP - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Matignon annonce ce dimanche soir de nouvelles mesures pour faire face à l'épidémie de coronavirus en France. Dans un communiqué transmis à l'AFP, les services du Premier ministre expliquent que Paris et sa petite couronne vont être placés en zone d'alerte maximale, comme la métropole d'Aix-Marseille et la Guadeloupe la semaine dernière

Le télétravail doit également être privilégié mais les restaurants pourront rester ouverts dans ces zones.

Paris et sa petite couronne en zone d'alerte maximale

Après la Guadeloupe et la métropole d'Aix-Marseille la semaine dernière, Paris et les trois départements de sa petite couronne, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, vont être placés en zone d'alerte maximale, en raison de la circulation accrue de l'épidémie de coronavirus. De nouvelles restrictions seront annoncées lundi, a indiqué Matignon.

Ces "mesures contraignantes", qui dureront 15 jours, seront détaillées lors d'une conférence de presse à 11h30 par la maire de la capitale, Anne Hidalgo. Elles entreront en vigueur mardi, et pourraient notamment entraîner la fermeture des cafés.

Les restaurants pourront rester ouverts

C'est une bonne nouvelle pour les professionnels du secteur ! Les restaurants pourront rester ouverts en zone d'alerte maximale, mais avec un protocole sanitaire renforcé, a expliqué Matignon. Cela signifie donc que les établissements d'Aix et Marseille pourront rouvrir à partir de lundi.

"Le gouvernement a reçu ce (dimanche) soir l'avis du Haut Conseil de Santé Publique concernant l'ouverture des restaurants. Un protocole sanitaire renforcé applicable dans les zones d'alerte renforcée ainsi que dans les zones d'alerte maximale sera mis en place et permettra de maintenir les restaurants ouverts", souligne le gouvernement. 

Là encore, les modalités du nouveau protocole sanitaire seront détaillées lundi "par les ministres compétents".

Jauge à 50% dans les facs

Autre annonce ce dimanche soir : les salles de classe ou amphithéâtres des universités ne pourront être remplis, au maximum, qu'à 50% de leur capacité dans les zones d'alerte renforcée et maximale. Cette mesure s'appliquera à partir de mardi.

Le télétravail doit être privilégié

Enfin, pour faire face à l'épidémie de coronavirus, le gouvernement rappelle que le télétravail doit être "plus que jamais" privilégié dans les zones d'alerte renforcée et maximale.

Coronavirus : la carte des zones d'alerte, d'alerte renforcée et d'alerte maximale au 4 octobre
Coronavirus : la carte des zones d'alerte, d'alerte renforcée et d'alerte maximale au 4 octobre © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess