Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : ces Palois qui refusent de porter le masque dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Deux mois après son entrée en vigueur, le port du masque obligatoire dans le centre-ville de Pau n'est pas encore respecté par tous. Certains refusent toujours de le porter. Ils nous expliquent pourquoi.

Le port du masque est obigatoire depuis le 19 août dans le centre-ville de Pau.
Le port du masque est obigatoire depuis le 19 août dans le centre-ville de Pau. © Radio France - Najat Essadouki

Le port du masque est obligatoire depuis deux mois dans les rues du centre-ville de Pau. Même si la mesure est respectée par une très large partie de la population, certaines personnes refusent toujours de le porter. France Bleu Béarn Bigorre est partie à leur rencontre pour savoir pourquoi.

Le gouvernement et une très grande majorité de la communauté médicale affirment que le port du masque est un élément important pour aider à freiner la propagation du coronavirus. Mais certains Palois refusent de le porter. "J'ai du mal à respirer avec le masque. Je suis asthmatique et _j'ai l'impression de ne pas pouvoir respirer quand je le porte_. Je ne le supporte pas, explique Alexandra qui se balade rue des Cordeliers. Et puis, j'ai l'impression qu'on doit suivre le mouvement. Moi, je refuse. Le seul avantage, c'est que l'hiver on aura moins froid au nez".

Elisabeth, elle, ne la jamais porté. Elle s'y refuse ! "L_e masque, c'est ridicule_. Quand quelqu'un met le masque, je ne comprends pas ce qu'il me dit, je lui demande toujours de l'enlever. On doit le mettre dans les magasins, dans la rue, à l’église, bientôt on va nous l'imposer chez nous. On ne peut plus vivre." 

Le masque, c'est ridicule !

Certains passants affirment ignorer l'obligation de porter le masque en centre-ville : "Je ne suis pas de Pau, j'habite à la campagne, je ne suis pas habitué à le porter à l'extérieur. C'est vrai que je me suis posé la question en voyant des personnes avec le masque mais comme j'ai vu des gens sans masque, je me suis dit que ce n'était pas obligatoire", se justifie Mathieu. 

Mais certains Palois ne comprennent pas l'utilité de porter un masque à l'extérieur. Guillaume est bien au courant de l’obligation mais il a choisi de l'ignorer : "_Regardez, il n'y a personne autour de nous, je ne pense pas que c'est dangereux_, je suis à plus d'un mètre des gens. Pau est une petite ville, il n'y a pas foule donc je trouve le masque inutile à l'extérieur. En revanche, à l'intérieur ou dans les magasins, je le porte toujours." 

Écoutez les explications de passants qui refusent de porter le masque dans le centre-ville

La sanction prévue pour non-respect du port du masque est une contravention de 4e classe, c'est-à-dire une amende forfaitaire de 135 euros (minorée à 90 euros en cas de paiement rapide).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess