Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : comment profiter des vacances sans prendre de risques ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Les vacances d'été sont particulières cette année avec le Covid-19 qui continue de circuler à bas bruit, notamment en Occitanie. Voici les conseils d'un infectiologue du CHU de Toulouse pour profiter, tout en restant vigilant.

Les conseils d'un épidémiologistes de Toulouse pour rester vigilant en vacances.
Les conseils d'un épidémiologistes de Toulouse pour rester vigilant en vacances. © Maxppp - Jean-François FREY

Crème solaire et masque vont de pair pour les vacances cet été. Alors que le risque d'une deuxième vague en France est évoqué pour l'automne voire cet été par certains experts, on fait le point sur les bons réflexes à adopter pour concilier repos et prudence avec un infectiologue du CHU de Toulouse.

Garder les mesures de distanciation sur le sable

"Le virus circule toujours, il faut simplement rappeler des gestes de bon sens, le respect des mesures barrières" insiste Pierre Delobel, chef de service des maladies infectieuses et tropicales au CHU de Toulouse. Même sur la plage ou en plein air. Car si le risque de contamination est moins élevé que dans les lieux clos, il n'est pas inexistant.

L'infectiologue conseille donc de "garder les mesures de distanciation, ne pas oublier les gestes barrières, le port du masque, le lavage des mains, faire attention aux plus fragiles". Attention quand même à ne pas jeter son masque usagé sur la plage une fois utilisé ! 

Gare aussi au mélange gel hydroalcoolique et soleil qui peut provoquer des brûlures préviennent des dermatologues. Il vaut mieux se laver les mains à l'eau et au savon avant d'aller à la plage. Et si on a besoin de se désinfecter les mains une fois sur place, préférez les gels qui ne contiennent pas de parfum ou d'huiles essentielles car ils peuvent provoquer des risques d’hyperpigmentation (des tâches brunes) une fois au soleil.

Lors des apéros entre amis ou en famille, pensez également à respecter une distance d'au moins un mètre entre les convives.

Se faire dépister au moindre symptôme, même en vacances

"En vacances ou pas, il faut être vigilant et dépister dès le moindre symptôme" rappelle l'infectiologue. Il constate un relâchement de la population depuis quelques semaines, autant sur les gestes barrières que sur le dépistage, avec des symptômes de la maladie parfois banalisés. "Des menaces, si on les prend à la légère, qui vont nous exposer à un rebond (de l'épidémie) précoce".

"Il y a beaucoup de relâchement constaté" - Pierre Delobel, infectiologue

La circulation de personnes pour les vacances augmentent un peu les risques, explique le Professeur Delobel, même s'il ne considère pas l'arrivée de touristes d'autres régions comme "une menace", le virus restant présent sur tout le territoire.

Peut-on attraper le virus dans l'eau ?

Une plage bondée, la mer remplie de baigneurs : faut-il pour autant s'inquiéter d'attraper le virus en se baignant ? A ce jour, aucun cas de contamination par l'eau n'a été rapporté, dit le ministère de la Santé. 

Et les moustiques ?

Ils sont souvent les compagnons des vacances. Mais pas d'inquiétude, il n'existe aucune preuve de transmission du virus à travers les moustiques, ou tout autre animal, explique le ministère de la Santé. 

En revanche, les moustiques peuvent être porteurs d'autres virus comme la dengue ou le chikungunya. Il faut donc rester vigilant. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess