Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus-confinement : ce musicien montois joue de la trompette dans les Ehpad

-
Par , France Bleu Gascogne

Sébastien Giordano, un musicien montois, a joué de la trompette ce samedi dans un Ehpad. L'objectif : apporter un peu de bonheur aux résidents confinés.

Sébastien Giordano a fait partie de l'orchestre montois pendant 24 ans.
Sébastien Giordano a fait partie de l'orchestre montois pendant 24 ans.

Dans les maisons de retraite, les résidents sont confinés depuis plusieurs semaines, sans possibilité de visites... Alors pour apporter un peu de bonheur à ces personnes âgées et isolées, ce musicien vient leur jouer de la trompette. Il s'appelle Sébastien Giordano et il a fait partie de l'orchestre montois pendant 24 ans. Il faisait des solos de trompette pendant les corridas. 

Ce samedi, c'est un concert d'un autre genre qu'il a donné... Pendant une vingtaine de minutes, il a régalé les résidents de l'Ehpad du Marsan avec des solos de trompette. "Au départ, je jouais juste pour mon quartier, le soir à 20 heures, pour remercier le personnel soignant et tous ceux qui travaillent dans cette période de confinement, les routiers, les pompiers, les gendarmes, etc. Je me filmais et je le mettais sur Facebook. Monsieur Dayot, le maire de Mont-de-Marsan, m'a contacté pour savoir si je voulais aller faire quelques morceaux dans les Ehpad de l'agglo." Une initiative que Sébastien Giordano accepte immédiatement, emballé par l'idée.

"C’était presque difficile de partir"

Pourtant, ce samedi, le musicien est un peu stressé avant de jouer devant les résidents de l'Ehpad du Marsan : "Je ne savais pas comment ça allait réagir", admet-t-il. "Finalement, tout s'est magnifiquement bien passé. Les gens étaient heureux, c'était même presque difficile de partir, parce qu'on me redemandait des chansons." Il conclut : "Si j'ai pu, pendant vingt minutes, donner du bonheur à nos anciens, alors la mission a été remplie".

Sébastien Giordano viendra jouer de la trompette dans deux autres Ehpad ce dimanche : à midi à l'Ehpad de Saint-Pierre-du-Mont et à 15 heures à l'Ehpad Jeanne Mauléon de Mont-de-Marsan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu