Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus - confinement : des VTT électriques pour soutenir les gendarmes dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Pour aider la gendarmerie à faire respecter les règles de confinement, depuis fin mars, une enseigne seignossaise de vente de vélos a mis à disposition de la communauté de brigades de Capbreton des VTT électriques. Avec, les gendarmes peuvent patrouiller

En tout, quatre vélos ont été donnés à la communauté de brigades de Capbreton, et deux prêtés à la brigade de Tartas
En tout, quatre vélos ont été donnés à la communauté de brigades de Capbreton, et deux prêtés à la brigade de Tartas - Gendarmerie des Landes

Désormais les gendarmes de Capbreton et de Seignosse pourront patrouiller sur la plage, en forêt, et sur les pistes cyclables : et c'est grâce à Gilles Labrude, le président de Maa Bikes, une société basée à Seignosse, et qui en temps normal vend et répare des vélos pour les promeneurs et les touristes. Quelques jours après le début du confinement, Gilles Labrude a décidé de faire don de vélos électriques à la communauté de brigades de Capbreton, afin de faciliter leur mission de contrôle dans le cadre des mesures de confinement face au coronavirus.

Don de quatre vélos

Les gendarmes bénéficient donc depuis une semaine de "VTT Sherpa", des vélos électriques aux roues massives qui leur permettent de circuler sur le sable, sur la terre et sur la route. De quoi faciliter les contrôles quotidiens. "Il y a beaucoup d'endroits sur la côte où on ne peut pas circuler en voiture, comme les plages, les sentiers forestiers, ou autour du lac d'Hossegor par exemple" explique Gilles Labrude, ravi de pouvoir aider. "Ces vélos sont un véritable outil pour les gendarmes, puisqu'ils leur permettent d'accéder des endroits où ils pouvaient aller moins facilement".

En tout, la société Maa Bike a fait don de quatre VTT, répartis entre les hommes de Capbreton et de Seignosse. Ces vélos devaient normalement être prêtés plus tard aux brigades, mais au vu de la situation, Gilles Labrude a jugé nécessaire de se mobiliser pour les mettre à disposition de la gendarmerie au plus tôt. 

Un "vrai plus" pour la gendarmerie

Pour les gendarmes, c'est un véritable coup de pouce. Les vélos leur permettent d'être bien plus efficaces, notamment aux abords des plages où les règles de confinement ne sont pas toujours bien respectées, comme en témoigne le lieutenant David Husté, en charge de la communauté de brigade de Capbreton : "récemment on a trois jeunes en vélo qui ont refusé d'obtempérer au contrôle, donc il y a eu une petite course-poursuite, et si les gendarmes avaient été à pieds, ils n'auraient pas pu rattraper les trois jeunes qui étaient sortis sans aucune attestation, et en ne respectant pas du tout les mesures de confinement".

Les gendarmes sont à présent en mesure d'effectuer deux patrouilles par jour, le matin et le soir, et de couvrir rapidement plusieurs dizaines de kilomètres. Les vélos fournis par la société Maa Bike sont donc un "vrai plus" pour les brigades, d'autant plus qu'avec, elles réalisent aussi un travail de proximité avec les populations, moins évident en voiture. 

Soutien aux gendarmes face au coronavirus

Dans des moments comme ça, c'est agréable de se sentir un petit peu soutenu - Lieutenant David Husté

Le geste solidaire de Gilles Labrude a touché les hommes de la brigade, d'abord surpris par un tel don. Pour le lieutenant Husté, "dans des moments comme ça c'est agréable de se sentir un petit peu soutenu quoi. Et son geste a été très apprécié par le personnel, qui depuis sort beaucoup avec ces vélos et en redemande"

En plus des quatre vélos donnés aux gendarmes de Capbreton et de Seignosse, deux autres ont été prêtés à la brigade de Tartas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu