Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus - confinement : un psychologue landais met en place une permanence téléphonique

-
Par , France Bleu Gascogne

Certaines personnes, particulièrement fragiles ou isolées peuvent avoir du mal à vivre le confinement. Pour les aider, le psychologue et psychanalyste Eric Drouet, de Biscarrosse, a mis en place une permanence téléphonique.

Objectif : apporter une écoute aux personnes angoissées par la situation actuelle
Objectif : apporter une écoute aux personnes angoissées par la situation actuelle © Radio France - Claire Leys

Cela fait bientôt deux semaines que la France vit confinée. Une situation parfois difficile à vivre, surtout pour les personnes fragiles ou isolées. Pour les aider, et leur permettre d'exprimer leurs angoisses, un psychologue et psychanalyste de Biscarrosse a mis en place une permanence téléphonique gratuite.

"Dans un premier temps, cette permanence a été mise en place à destination du personnel soignant, pour leur permettre d'avoir un soutien, une écoute, face à la situation extrêmement difficile qu'ils sont en train de vivre. Mais j'ai rapidement décidé de l'élargir à _tous ceux et celles qui se sentent angoissés ou stressés par la situation actuelle_" explique Eric Drouet. 

Une situation extrêmement angoissante

"Ça s’adresse donc aux personnes qui sont psychologiquement stressées par cette crise sanitaire et qui peuvent être déprimées, précise le psychologue. Je pense par exemple aux personnes qui ne peuvent pas se rendre à l'enterrement d’un proche ou aux personnes qui sont angoissées, qui ont peur, qui peuvent avoir des phobies qui se développent… toutes les personnes qui ont du mal à gérer les émotions qui sont liées à ce confinement."

"C’est extrêmement angoissant, confirme Eric Drouet. D’une part à cause des risques sanitaires, et d’autre part le confinement en lui-même peut produire d’autres effets de stress, comme par exemple un état dépressif plus ou moins larvé, plus ou moins déclaré, un sentiment de fin du monde, etc."

"Il ne faut pas hésiter à parler"

Et dans ce cas là, la parole est essentielle. "Il ne faut pas hésiter à parler" insiste le praticien. "Ne serait-ce qu’à des proches, à des amis, par WhatsApp, téléphone, Skype, par tous les moyens de communication dont on dispose. Il faut garder des liens. Mais l’écoute d’un professionnel est également très importante, parce qu’elle ne vise pas à conforter la personne dans ce qu’elle ressent, mais à lui permettre de garder intact son équilibre psychologique, en lui permettant de reconstruire ses pensées, ses émotions par rapport au stress produit par le confinement et la crise sanitaire."

La permanence téléphonique du psychologue et psychanalyste Eric Drouet est joignable de 18h à 20h, au 05 58 78 27 12. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu