Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus Covid-19 : en Corrèze la solidarité s'organise dans les villages pour faire face au confinement

-
Par , France Bleu Limousin

La solidarité s'organise peu à peu depuis le début du confinement. On ne compte plus même déjà les initiatives un peu partout et même en milieu rural. C'est le cas en Corrèze notamment.

L'association Familles Rurales porte l'un des deux réseaux de voisineurs de la Corrèze
L'association Familles Rurales porte l'un des deux réseaux de voisineurs de la Corrèze © Radio France - Gaëlle Fontenit

A Peyrelevade la solidarité n'est pas un vain mot. Le village du plateau de Millevaches accueille notamment de nombreux migrants qui trouvent beaucoup de bienveillance et de partage. Alors c'est tout naturellement et tout de suite que la mairie a décidé de venir en aide aux habitants. Un premier symbole : des photocopies de la fameuse attestation dérogatoire de déplacement sont disposées en permanence sur une fenêtre de la mairie fermée désormais la plupart du temps.

Les élus livrent les courses

La mairie a également décidé d'éviter aux personnes les plus fragiles de faire leurs courses. Ce sont donc dorénavant les élus ou les employés communaux qui vont s'en charger pour elles et les livrer à domicile. "Les médecins nous ont signalé les personnes auxquelles ils ont préconisé de se confiner totalement et de ne même pas sortir pour faire leurs courses" explique le maire Pierre Coutaud. De là également l'idée est née de mettre en place un réseau d'appels téléphoniques en incitant les gens à s'appeler les uns les autres.

Garder le lien même par téléphone

"Ce lien est important pour ces personnes en ce moment " explique Cécile Redondin, l'animatrice du réseau des Voisineurs de l'association Familles Rurales de la Corrèze. Ils'agit de bénévoles qui vont régulièrement au domicile de personnes âgées isolées pour leur tenir compagnie durant un moment. Par prudence toutefois depuis la propagation de l'épidémie les bénévoles ne vont plus chez ces gens, qu'ils pourraient évidemment contaminer. Alors c'est par téléphone qu'ils gardent contact avec eux. "Ils sont vraiment en demande de ce lien et d'être rassurés" souligne Cécile Redondin. Il y a deux réseaux de voisineurs en Corrèze, celui de Familles Rurales et Bavard'âges de la MSA. Ils totalisent 140 bénévoles qui rendent visite à autant de personnes. Pour s'inscrire il suffit de se rendre dans une instance de coordination de l'autonomie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu