Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : de nouvelles restrictions d'entrée pour la Suisse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon, France Bleu Pays de Savoie

Dès ce lundi 8 février, de nouvelles restrictions s'appliquent pour les voyageurs se rendant en Suisse. On fait le point sur ce que cela signifie pour les frontaliers, alsaciens ou francs-comtois.

Frontière suisse, photo d'illustration
Frontière suisse, photo d'illustration © Maxppp - Thierry GACHON

Après l'Allemagne et la France, c'est au tour de la Suisse de renforcer les contrôles d'entrée sur son territoire. Dès lundi 8 février, de nouvelles restrictions s'appliquent : test PCR négatif de moins de 72 heures, formulaire d'entrée et parfois mise en quarantaine, on vous explique tout. 

Pour les entrées par voie terrestre 

De façon générale si vous entrez en Suisse en voiture, moto ou même à vélo, il n'y a pas de restrictions particulières. Les nouvelles mesures ne s'appliquent pas non plus aux travailleurs frontaliers. 

En revanche, si vous passez la frontière suisse en bus, train ou bateau, il vous faudra remplir un formulaire d'entrée, qui a pour but de faciliter le traçage des contaminations au Covid-19. Les habitants des zones frontalières de la suisse en sont théoriquement exemptés mais les autorités ne précisent pas jusqu'où va cette zone frontalière en Alsace. Par précaution il est recommandé de le remplir pour éviter les mauvaises surprises. 

Vous prenez l'avion pour aller en suisse

Si vous comptiez prendre l'avion pour aller skier chez nos voisins helvètes par exemple, ce sera test PCR négatif obligatoire, de moins de 72 heures. Et formulaire d'entrée également. Sachez qu'à votre retour en France, il vous sera de nouveau demandé un test PCR négatif de moins de 72 heures. Quel que soit votre moyen de déplacement. 

Par ailleurs, les préfets peuvent en plus de ce test prescrire des mesures de mise en quarantaine ou le placement et le maintien en isolement, pour les personnes de retour sur le territoire national en provenance d’une zone accueillant des stations de ski. Les préfets du Bas-Rhin et du Haut-Rhin n'ont pour le moment pas pris d'arrêtés dans ce sens. 

La quarantaine pour les voyageurs en provenance de zones à risque

Si dans les 10 jours précédant votre entrée sur le territoire suisse, vous avez voyagé dans une zone classé a risque par l'Office fédéral suisse de la santé publique, vous risquez la quarantaine. Pour l'instant en France seule la région Provence-Alpes-Côte d'Azur figure comme zone à risque mais la liste peut évoluer : vous la trouvez ici. 

Capture d'écran du site internet de l'Office fédéral de la santé publique suisse
Capture d'écran du site internet de l'Office fédéral de la santé publique suisse
Choix de la station

À venir dansDanssecondess