Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : dépistage gratuit pour près de 200 personnes à L'Isle-sur-le-Doubs

-
Par , France Bleu Besançon
L'Isle-sur-le-Doubs, France

Alors que le nombre de nouveaux cas confirmés de Covid-19 ne cesse d'augmenter, la mairie de L'Isle-sur-le-Doubs et l'Agence régionale de santé ont organisé ce vendredi matin une action de dépistage gratuit. 193 personnes ont été testées.

Une opération de dépistage du Covid-19 ce vendredi 31 juillet 2020 à la salle des fêtes de l'Isle-sur-le-Doubs a permis de réaliser 193 tests en quatre heures.
Une opération de dépistage du Covid-19 ce vendredi 31 juillet 2020 à la salle des fêtes de l'Isle-sur-le-Doubs a permis de réaliser 193 tests en quatre heures. © Radio France - Anne Fauvarque

Une opération de dépistage du Covid-19 avait lieu ce vendredi matin à l'Isle-sur-le-Doubs. En quatre heures, près de 200 personnes (193 exactement) sont venues faire un test PCR, dans la salle des fêtes de la commune.

L'opération menée à L'Isle-sur-le-Doubs a permis d'effectuer 193 tests en une matinée. Dès 8h30, à l'ouverture des portes, il y avait une file d'attente selon l'ARS.
L'opération menée à L'Isle-sur-le-Doubs a permis d'effectuer 193 tests en une matinée. Dès 8h30, à l'ouverture des portes, il y avait une file d'attente selon l'ARS. © Radio France - Anne Fauvarque

L'action était menée par l'ARS Bourgogne-Franche-Comté (agence régionale de santé), le PETR (pôle d'équilibre territorial et rural) du Doubs central et la Ville de l'Isle-sur-le-Doubs, en partenariat avec la Caisse primaire d'assurance maladie. 

Le test nasal de dépistage du virus Covid-19 (test PCR) est désormais proposé gratuitement et sans ordonnance en France.
Le test nasal de dépistage du virus Covid-19 (test PCR) est désormais proposé gratuitement et sans ordonnance en France. © Radio France - Anne Fauvarque

Objectif : identifier les personnes malades

Le but est de dépister massivement, pour identifier les personnes malades, "en particulier celles qui sont asymptomatiques" précise Elisabeth Bulabois, chargée de mission Développement Territorial en Santé à l'ARS. Le résultat du test est connu sous 24H, ce qui permet ensuite d'isoler le malade et casser la chaîne de contamination

Importance des gestes barrières

Mais une telle opération permet aussi de rappeler, encore, l'importance des gestes barrières. D'ailleurs, à l'entrée de la salle des fêtes de L'Isle-sur-le-Doubs, la protection civile est là pour dire qu'il faut porter un masque pour aller dans la salle. Les gestes, Liliane, par exemple, les maîtrise déjà parfaitement. "Je vais en courses le moins possible et je désinfecte tout, raconte la Franc-comtoise. Je mets le moins possible mes mains à la bouche. Je me lave toujours bien les mains au savon à la maison, et je garde mon gel dans la poche".

Le dépistage est pris en charge par l'assurance maladie, ce qui permet de dépister de façon massive.
Le dépistage est pris en charge par l'assurance maladie, ce qui permet de dépister de façon massive. © Radio France - Anne Fauvarque

Esteban aussi est venu faire le test. Une évidence pour ce vieux monsieur qui confie : "Etant donné que la maladie progresse à grands pas, il faut faire au moins le nécessaire (NDLR : le test)". "J'ai eu deux neveux de touchés, poursuit Esteban, dont un qui est resté trois semaines dans le coma. Alors quand on voit ceux qui ont vraiment été touchés, autant se prémunir".

La crainte d'une deuxième vague

Derrière lui dans la file, Michel est tout simplement inquiet. "Tous les jours j'y pense. Je ne vis plus comme avant, dit-il. Je n'ai pas de symptômes, mais depuis le mois de mars qu'on en entend parler, je me demande vraiment qu'est-ce que ça va devenir ce fameux virus", confie l'octogénaire. Michel qui ajoute qu'il craint une deuxième vague.

Les résultats du test PCR sont connus sous 24H.
Les résultats du test PCR sont connus sous 24H. © Radio France - Anne Fauvarque

Et pour l'éviter, rappellent sans cesse les autorités : il faut respecter toujours et encore les gestes barrières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess