Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les Allemands se précipitent sur les auto-tests covid-19 en supermarché

C'est une partie de la stratégie de déconfinement en Allemagne : des auto-tests antigénique à acheter dans les supermarchés. Les Allemands se sont jetés dessus ce weekend. Des tests qui pourraient arriver chez nous.

Un test antigénique en pharmacie à Vitré (Ille-et-Vilaine)
Un test antigénique en pharmacie à Vitré (Ille-et-Vilaine) © Radio France - Maxime Glorieux

Ce ne sont pas les pâtes ou le papier toilette qui ont eu les faveurs de ces centaines de consommateurs allemands, ce samedi 6 mars dans les différentes magasins Aldi et Lidl du pays. Ce qui a attiré les paniers et caddys, ce sont les premiers auto-tests antigéniques mis en vente dans les supermarchés. Vendus 24,99 euros le lot de cinq par Aldi, et 21,99 euros par Lidl, ces tests donnent un résultat en 15  minutes. Médias allemands et internautes ont publié des photos de cette ruée vers les tests, avec cette légende : "Les auto-tests se sont vendus en un éclair quelques minutes après l'ouverture du magasin" :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Comment fonctionne un auto-test antigénique

Le fonctionnement de ce genre de test est simple : dans la boîte, vous trouverez un écouvillon à tourner plusieurs fois à l'intérieur de votre nez puis à insérer dans un tube de réactif. Le résultat apparaît ensuite sur une bandelette au bout de quinze minutes. Certains tests sont associés à une application qui permet de se signaler plus vite en cas de test positif.  Seule une poignée est mise sur le marché car tous ne se valent pas : certains ne détectent le virus qu'à partir d'une importante charge virale, et ne repèrent pas certains malades asymptomatiques. 

Détecter les asymptomatiques

Tout l'enjeu est pourtant de repérer les malades qui ne présentent pas de symptômes avant qu'ils ne contaminent leur entourage. Mais gare aux erreurs de manipulation ! C'est pour cela qu'au Royaume-Uni, où ils sont utilisés par les collégiens et lycéens, les trois premiers tests seront réalisés en compagnie d'un "opérateur qualifié". En Autriche, chaque habitant peut se procurer cinq auto-tests gratuits par mois en pharmacie, et tous les élèves se dépistent deux fois par semaines.

La Haute autorité de santé doit se réunir cette semaine avant de donner un avis sur la commercialisation de tels tests chez nous : en France, n'importe qui peut aller en pharmacie réaliser un test rapide, gratuitement et sans ordonnance.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess