Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des curés de Moselle vont célébrer la messe sur les réseaux sociaux

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Avec le confinement du coronavirus, ce sont toutes nos habitudes qui sont bouleversées. Et ce dimanche, celles des habitués de la messe vont également en pâtir. Pour pallier à ce problème, certains curés de Moselle vont retransmettre les cérémonies sur les réseaux sociaux.

A Creutzwald, le curé David Meyer a déjà fait une première expérience cette semaine.
A Creutzwald, le curé David Meyer a déjà fait une première expérience cette semaine. - Capture d'écran

Le coronavirus a aussi des impacts sur les pratiques des Chrétiens. Ce dimanche, ils seront des milliers en Moselle à ne pas pouvoir se rendre à l'église pour la messe. Pour tenter de la célébrer malgré tout, des curés du département vont proposer une retransmission vidéo de leur cérémonie sur les réseaux sociaux. Le diocèse en recense 5 à 6 : comme l'abbé Loïc Bonisoli à l'église Sainte-Lucie de Metz-Vallières, le curé Christophe Weinacker à Saint-Jacques à Hundling ou encore le curé David Meyer, de l'église Sainte-Croix de Creutzwald. 

Direct sur Facebook

Ce dernier a d'ailleurs déjà testé ce dispositif ce jeudi, à l'occasion de l'eucharistie en l'honneur de Saint-Joseph. Sur sa page Facebook personnelle (mais accessible au public), il a réuni en direct 40 à 50 personnes, et la rediffusion a été visionnée plus de 1 500 fois. "C'est sûr que c'est plus que pour une messe le dimanche", ironise-t-il. Une manière, selon celui qui est curé depuis 10 ans à Creutzwald, de garder un lien en cette période complexe. "Beaucoup sont très émus de pouvoir participer de cette manière-là. On n'est pas seul, nous le savons, mais ce moyen ajoute un petit plus."

C'est totalement inédit

Pour David Meyer, l'apprentissage est particulier. "C'est totalement inédit. On est face à quelque chose que l'on a jamais fait, c'est une totale nouveauté." Il a eu l'idée de se lancer dans ce dispositif ce dimanche 15 mars, en prévoyant le confinement qui allait entrer en vigueur. Mais il doit prendre ses repères alors que la messe est un exercice pour lequel il est totalement rôdé. "Se retrouver seul à l'autel, dans l'église, s'adressant à la caméra d'un smartphone, c'est très bizarre." Et malgré une petite pointe de stress, David Meyer explique attendre ce moment avec beaucoup de plaisir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess