Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : des malades venus de Reims accueillis au centre hospitalier régional d'Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Cinq patients, contaminés par le Covid-19, ont été transférés au centre hospitalier régional d'Orléans ce vendredi. Le transfert de ces malades s'est fait par car. Ils viennent du CHU de Reims, dans le Grand Est, région la plus touchée par l'épidémie.

Le CHR d'Orléans fait partie des établissements mobilisés face au Coronavirus
Le CHR d'Orléans fait partie des établissements mobilisés face au Coronavirus © Radio France - Anne Oger

Cinq malades, atteints par le COVID-19, sont arrivés au centre hospitalier d'Orléans, ce vendredi en début d'après-midi. Ils viennent du CHU de Reims. 

"J'ai reçu un appel de ma collègue directrice du CHU de Reims, qui me demandait si je pouvais prendre quelques patients" indique Olivier Boyer le directeur de l'hôpital d'Orléans, "et je lui ai bien sûr dit oui".

Ces patients ont été admis ce vendredi en service de médecine, ils ne sont pas en réanimation, mais ont besoin de soins médicaux, notamment d'oxygène précise le CHRO. 

"Nous avons de plus en plus de patients hospitalisés mais nous avons encore de la marge, donc avec les médecins nous avons décidé d'accepter, et puis on se dit que si nous sommes à notre tour débordés, ils pourront prendre nos patients également".

Un transfert en car

Le transfert de ces patients s’est fait par la route, et non pas par un train médicalisé comme ce fut le cas jeudi entre Mulhouse et l'ouest de la France (un TGV médicalisé avait été spécialement affrété). Le trajet a été effectué en car, indique le CHRO.

Soulager les hôpitaux du Grand Est

Ces transferts de malades depuis le Grand Est, région la plus touchée par l'épidémie, vers les régions le s moins touchées, les Pays-de-la-Loire et le Centre Val-de-Loire, visent à soulager les hôpitaux du Grand-Est, dont les services sont saturés par l'afflux de malades du COVID-19.

28 patients en réanimation à Orléans

L'hôpital d'Orléans indique malgré tout que le nombre de patients admis en réanimation dans l'établissement augmente : ils étaient 28 ce vendredi 27 mars, soit 11 de plus que la veille. "Nous n'avons pas reçu d'autres patients venus d'autres établissements du département pour le moment" précise Olivier Boyer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu