Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : des permanences téléphoniques pour les parents débordés dans le Val-de-Marne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

Les villes de Maisons-Alforts et de Fresnes, dans le Val-de-Marne, lancent des permanences téléphoniques, anonymes et gratuites, pour les parents débordés en cette période de confinement.

Une collégienne fait ses devoirs et cours du collège à la maison.
Une collégienne fait ses devoirs et cours du collège à la maison. © Maxppp - Franck Dubray

Ce n'est pas grave d'en avoir assez de ses enfants en ce moment. "C'est même normal", selon Fanny Pitot, psychologue au lieu d'accueil enfants-parents de Maison-Alfort. Après déjà plus de trois semaines de confinement et près d'un mois d'école à la maison, le temps commence effectivement à devenir long pour certains parents. Les villes de Maisons-Alfort et de Fresnes ouvrent donc des permanences téléphonique, anonymes et gratuites alors que leurs lieux d'accueil enfants-parents sont fermés en cette période de confinement. 

"Nos limites sont perturbées, nos notions d'espace et de temps ont changé pour les adultes mais aussi pour les enfants", explique Fanny Pitot, invitée de France Bleu Paris, ce vendredi 10 avril. "Même les plus petits perçoivent ces changements", affirme la psychologue. Il faut donc selon elle "s'autoriser à demander de l'aide sans attendre le débordement". 

L'enchantement est contagieux !

Au bout du fil, Fanny Pitot et ses collègues distillent leurs conseils : "profitez du confinement pour solidifier vos liens, évitez les rapports de force, collaborez, déléguez et encouragez-vous." Elle préconise également de "jouer avec les enfants pour désamorcer les tensions". Enfin, elle rappelle qu'il est important "de dire lorsque vous avez besoin de temps pour vous".

Horaires d'ouverture

Les permanences téléphoniques sont assurées par l'accueillante du lieu d'accueil enfants-parents et par une psychologue petite enfance :

  • Tous les mardis, de 9h à 12h, les habitants de ces deux villes peuvent appeler le 07 80 97 17 71.
  • À partir du lundi 13 avril, le 07 56 99 81 76 sera également joignable tous les lundis, de 15h30 à 18h30.
  • Vous pouvez également joindre ces professionnels par e-mail.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess