Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Coronavirus : des propriétaires prêtent leurs logements à des soignants dans les Hauts-de-France

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie

Si vous possédez un logement qui n’est pas occupé, et que vous voulez être solidaires avec les soignants, pourquoi ne pas mettre cet appartement, studio ou maison gratuitement à leur disposition ? Une page Facebook vient d’être créée dans les Hauts-de-France pour rassembler toutes les annonces.

Une page Facebook a été créée dans les Hauts-de-France, pour regrouper les annonces de prêts de logements pour les soignants.
Une page Facebook a été créée dans les Hauts-de-France, pour regrouper les annonces de prêts de logements pour les soignants. - Capture page Facebook

Les soignants sont mobilisés, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, dans les hôpitaux, les centres de santé, les cabinets médicaux... Et parfois ils habitent loin de leur lieu de travail. Pour leur faciliter la vie, la solidarité s’organise. De nombreux propriétaires mettent à disposition des logements vacants, gratuitement, pour y accueillir un soignant qui en aurait besoin.

Christian Guibert, par exemple, a posté son annonce en fin de semaine dernière sur sa propre page Facebook. En quatre jours, son offre a été partagée 20 000 fois, et une médecin qui vit à Bruxelles et qui arrive en renfort au CHU de Lille va s’y installer. En temps normal, Christian loue cet appartement via la plateforme Airbnb. "Habituellement, c'est une source de revenu, mais j'aurais trouvé ça déplacé de profiter de la situation", explique ce professeur des écoles. "Comme l'appartement était vide, ça me parait normal de le proposer à quelqu'un qui en a besoin. C'est une façon de filer un coup de main".

ECOUTEZ : ces propriétaires qui mettent leurs logements à disposition des soignants

Une page Facebook pour les Hauts-de-France

Ces initiatives personnelles sont désormais regroupées sur une page Facebook  intitulée Covid 19 - Hébergements gratuits pour les soignants - Hauts de France. A l’origine de cette page, Sandrine Legay, une habitante Templeuve-en-Pévèle, dans le Nord, qui a voulu fédérer le mouvement. 

"Je me suis demandé comment les soignants, déjà hyper occupés, allaient pouvoir tomber sur ces annonces. Un groupe public sur Facebook me semblait être la meilleure idée". Depuis la création du groupe, le 22 mars, une dizaine d'annonces ont été publiées, "des personnes ont déjà trouvé de quoi se loger", se réjouit Sandrine, qui espère que l'élan va se poursuivre. "En ces temps difficiles, c'est beau de voir émerger des initiatives personnelles pour aider les autres".

ECOUTEZ : Sandrine Legay, administratrice du groupe Facebook Covid 19 - Hébergements gratuits pour les soignants - Hauts de France

Sur la page Facebook, on trouve notamment la publication de Laurent Obach, qui propose une partie de sa maison transformée en studio tout équipé et indépendant : "Si on peut le faire, il faut le faire ! Si un soignant avait besoin de ma voiture, je lui prêterais, je ne m'en sers pas, ça me semble assez simple. Toute l'histoire est là : il faut qu'on arrête de s'accrocher à ses petites affaires, et qu'on ait une vraie démarche collective." 

ECOUTEZ : Laurent Obach, propriétaire de la métropole lilloise qui propose un studio

Les soignants peuvent également faire part de leurs besoins de logement sur ce groupe.

Retrouvez la page Facebook Covid 19 - Hébergements gratuits pour les soignants - Hauts de France en cliquant ICI.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu