Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus: Dunkerque aimerait pouvoir fabriquer 200 000 masques en tissus

-
Par , France Bleu Nord

Sans attendre l'arrivée des masques commandés par le gouvernement, la ville et la Communauté Urbaine de Dunkerque lancent un appel à la mobilisation afin de fabriquer suffisamment de masques en tissus pour leurs 200 mille habitants. Il faut la matière première et la main-d'oeuvre.

La ville et la Communauté Urbaine de Dunkerque espèrent pouvoir équiper 200 mille habitants de masques en tissus
La ville et la Communauté Urbaine de Dunkerque espèrent pouvoir équiper 200 mille habitants de masques en tissus © Radio France - Veronique Houdan

"Le port du masque est incontestablement une barrière à la propagation du virus". C'est à partir de ce constat que Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque et président de la communauté urbaine a décidé, avec ses équipes, de lancer le défi de la fabrication de 200 mille masques en tissus, lavables et réutilisables.

Certaines entreprises du secteur ont déjà répondu favorablement. Il faut maintenant trouver la main-d'oeuvre et la matière première. "Toutes les bonnes volontés peuvent se faire connaître", les personnes qui disposent de tissus peuvent en faire don, celles qui savent coudre et la machine seront également mises à contribution.

Des masques en tissus mais qui devront répondre à un cahier des charges très précis
Des masques en tissus mais qui devront répondre à un cahier des charges très précis © Radio France - Claire Mesureur

L'objectif affiché: pouvoir proposer un masque à chacun des 200 mille habitants de la communauté urbaine! On devrait savoir dans le courant de la semaine prochaine dans quel délai et suivant quelle procédure ils seront ensuite distribués à la population. En attendant, pas question de rendre le port du masque obligatoire comme l'ont fait certaines villes, notamment dans le Sud de la France.

Mais quand tout sera finalisé, le maire de Dunkerque prévoit de distribuer, en même temps que les masques, un mode d'emploi. "On croise trop de gens dans la rue qui ne savent pas comment positionner ce masque, certains l'ont sur la bouche mais pas sur le nez, d'autres passent leurs mains dessous, j'ai même vu quelqu'un dans la rue, l'enlever pour fumer une cigarette avant de le remettre". Le seul fait de porter la main à sa bouche peut transmettre le virus qui s'y serait déposé.

Les entreprises et les particuliers qui pensent pouvoir participer à cet élan de solidarité peuvent contacter le 03.28.59.12.34

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu