Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Emmanuel Macron exclut une réouverture rapide des discothèques

-
Par , France Bleu

Lors d'un échange sur le réseau social Snapchat avec des jeunes diffusé ce samedi sur Brut, Emmanuel Macron a dit exclure la réouverture rapide des boîtes de nuit, fermées depuis le mois de mars dernier en raison de l'épidémie de coronavirus. "Ce serait de la folie", a expliqué le chef de l'Etat.

Une discothèques de Rennes, fermée depuis le 15 mars 2020.
Une discothèques de Rennes, fermée depuis le 15 mars 2020. © Maxppp - PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Les discothèques ne rouvriront pas leurs portes rapidement, c'est ce qu'a déclaré Emmanuel Macron lors d'un échange avec des jeunes sur le réseau social Snapchat, diffusé ce samedi par Brut. Les boîtes de nuit sont fermées depuis le premier confinement, en raison de l'épidémie de coronavirus.

"On le fera au plus vite, mais tant que le virus circule de manière un peu intense, ce serait de la folie de faire ça. Je vous le dis très sincèrement", a lancé le chef de l'Etat à un jeune homme qui l'interpellait sur le monde de la nuit, selon lui "en train de tomber en ruines".

Discothèques fermées "encore quelques semaines, voire quelques mois"

"Je sais le sacrifice qu'on vous demande et à quel point c'est dur", a souligné Emmanuel Macron, mais "ce que l'on sait de ce virus, c'est qu'il se diffuse beaucoup quand on est dans des lieux fermés, proches les uns des autres, et qu'on chante, on parle fort, on mange, on fait des efforts, ... La boîte de nuit, quand on a dit tout ça, c'est pas le meilleur endroit."

Cela va durer, je ne vais pas vous mentir, encore quelques semaines, voire quelques mois. - Emmanuel Macron

Si les conditions sanitaires le permettent, les restaurants pourront rouvrir à partir du 20 janvier, mais pas les bars et discothèques. Les gérants de boîtes de nuit espèrent eux une réouverture au plus tard "avant l'été", a déclaré ce samedi à l'AFP le président du syndicat national des discothèques et lieux de loisirs. "Le problème, c'est qu'économiquement c'est très difficile, et psychologiquement aussi, a expliqué Patrick Malvaes, il y a une grande détresse des jeunes, c'est très difficile d'avoir 20 ans en 2020".

L'État va prendre en charge le coût de dix jours de congés payés pour "les entreprises les plus lourdement impactées par la crise sanitaire", de divers secteurs tels que l'hôtellerie, la restauration, l'événementiel, les discothèques ou encore les salles de sport, a annoncé mercredi soir le ministère du Travail.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess