Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement en Dordogne : un chef de service à l'hôpital de Sarlat a du se battre pour obtenir des masques

-
Par , France Bleu Périgord

Un chef de service de l'hôpital de Sarlat critique la gestion de la crise par l'administration. Selon lui les masques se sont fait attendre. Des tensions existent entre les soignants et la direction de l'établissement. Témoignages.

Les masques au cœur des tensions à l'hôpital de Sarlat
Les masques au cœur des tensions à l'hôpital de Sarlat © Maxppp - maxppp

Une tribune non signée sur le blog du site Médiapart est à l'origine des tensions. Au point de voir la direction de l'hôpital porter plainte pour diffamation. Mais depuis les langues se délient.

Un médecin a menacé de fermer son service

C'est la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 qui est au cœur du sujet. Le Docteur Philippe Eymerit est chef du service cardiologie. Il a du taper du poing sur la table pour obtenir des masques. "J'avais pris la décision dans mon service que les soignants aient des masques, explique t-il, c'était le 18 Mars. Le 20 mars au matin en arrivant, je me rends compte que certains soignants n'ont plus de masques. Je demande pourquoi et on me réponds que les cadres ont dit qu'il ne faut pas en porter ! Je vous le dis, je me suis mis en colère ! Dans l'après midi, j'ai menacé de fermer le service..."

Une infirmière va plus loin et confirme :"On nous a imposé de ne pas mettre de masque, dit elle. On ne se sent pas soutenu."

La Direction de l'Hôpital se défend. Pour Anne Rousselot Soulière la Directrice, tout a été fait dans les règles. "A l'époque", dit elle, "il n'était pas préconisé par les autorités sanitaires de porter des masques, tout le temps, dans les services."

Anne Rousselot Soulière Directrice de l'hôpital de Sarlat

La colère froide du Docteur Philippe Eymerit chef de service à l'hôpital de Sarlat

Menaces de blâmes ? 

Reportage Hôpital de Sarlat

Choix de la station

À venir dansDanssecondess