Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Dordogne : à Nontron, l'entreprise Hermès participe à la fabrication de masques de protection

-
Par , France Bleu Périgord

Partout en Dordogne, les élus essaient de trouver des solutions pour équiper leurs administrés de masques de protection. A Nontron, l'entreprise de luxe Hermès a proposé de prendre en charge la découpe du tissu. Une trentaine de couturières bénévoles confectionneront ensuite les masques.

Une trentaine de couturières bénévoles se chargeront de la fabrication
Une trentaine de couturières bénévoles se chargeront de la fabrication © Radio France - Aurélie LAGAIN

Les maires des 505 communes de Dordogne sont de plus en plus nombreux à vouloir équiper leurs administrés de masques afin de les protéger du coronavirus. Certaines entreprises périgourdines se sont lancées dans la fabrication de masques en tissu mais ne pourront répondre rapidement à la demande, bien supérieure à l'offre. 

Un total de 3.000 masques

A Nontron, le maire a trouvé une solution locale pour équiper les habitants de la ville de 3000 masques dans les meilleurs délais. "Nous avions une solution toute prête dans notre secteur détaille Pascal Bourdeau. J'ai deux entreprises sur place, Decourt (qui commercialise du tissu, du cuir et des peaux en gros à Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert) chez qui nous achetons le tissu, et Hermès, entreprise bien connue en Dordogne, en France et dans le monde et qui s'est proposée de découper ce tissu".

Ecoutez le maire de Nontron, Pascal Bourdeau

Une trentaine de couturières bénévoles

Les pièces ainsi découpées seront réparties ensuite entre une trentaine de couturières bénévoles, en charge de la confection proprement dite. "Et je lance un appel à candidature pour en trouver d'autres indique Pascal Bourdeau pour doter de masques l'ensemble de la population nontronnaise". "Ce ne sera pas des masques Hermès" tient à préciser le maire de Nontron. Mais c'est vrai que je suis très content qu'une entreprise avec une telle notoriété puisse nous accompagner conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess