Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus en Dordogne : des associations d'aide aux plus démunis ont besoin de bénévoles

Par

La préfecture de la Dordogne appelle les Périgourdins qui ne peuvent pas aller au travail à s'engager et à devenir bénévoles pour des associations ou des CCAS qui s'occupent des plus isolés et démunis, en pleine crise du coronavirus

Solidarité en temps de coronavirus - illustration Solidarité en temps de coronavirus - illustration
Solidarité en temps de coronavirus - illustration © Maxppp - Maxppp

La préfecture de la Dordogne appelle les Périgourdins qui ne peuvent pas aller au travail à s'engager et à devenir bénévoles pour des associations ou des CCAS qui s'occupent des plus isolés et démunis, en pleine crise du coronavirus.

Publicité
Logo France Bleu

Déjà huit structures du département (des centres communaux d'action sociale, des associations...) ont déjà fait part de leurs besoins en bénévoles.

Alors la préfecture appelle à s'inscrire, si vous êtes dégagé des vos obligations de travail pendant la crise du coronavirus, sur le site jeveuxaider.gouv.fr

Les associations d'aide aux plus isolés et aux plus démunis y ont déposé leur besoin en bénévoles. Elles sont pour l'instant huit structures en Dordogne, dont notamment l’association Femmes Solidaires, Au village des enfants, la réserve zoologique de Calviac, la mairie de Port Sainte Foy.

Elles ont notamment besoin de personnel pour aider à porter les repas à domicile, ou encore maintenir le lien avec les personnes âgées ou handicapées, par des coups de fil quotidien par exemple.

Pour l'instant, 17 Périgourdins se sont portés volontaires. Mais le préfet de la Dordogne appelle à amplifier cette générosité. Si vous êtes intéressé, il faut aller sur jeveuxaider.gouv.fr.

Si vous êtes bénévole, il vous sera possible de sortir à condition de vous munir de l'attestation dérogatoire et de cocher la bonne case.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu