Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus en Dordogne : des familles en difficulté pour organiser l'école à la maison

-
Par , France Bleu Périgord

Alors que le président conseil départemental de la Dordogne a annoncé ce mardi que des ordinateurs allaient prêtés, certains élèves sont encore en difficulté. A Bergerac, Solange, avec un CAP, ne peut plus aider sa fille, élève de cinquième. Un ordinateur pour trois à la maison.

En raison du Coronavirus, Covid 19, un enfant fait l'école à la maison : exercices de maths, tableau avec alphabet, tablette numérique. Mars 2020.
En raison du Coronavirus, Covid 19, un enfant fait l'école à la maison : exercices de maths, tableau avec alphabet, tablette numérique. Mars 2020. © Radio France - Aurélie Lagain

Il était écrit de contacter les responsables du collège en cas de difficultés. Solange l'a fait mais elle reste sans solution. Songe rencontre deux gros problèmes : un ordinateur pour trois personnes à la maison et elle se sent inapte pour venir en aide à sa fille en difficulté dans certaines matières.

"Au bout d'un moment on n'arrive plus à suivre"

"Je suis assistante maternelle avec un BEP/CAP hôtellerie-restauration", raconte Solange, "avec un CAP petite enfance. Tout ce qui est collège c'est plus d'actualité. Que les profs envoient les cours et les exercices, c'est bien, mais quand on a plus la capacité pour aider à la maison, comment on fait ?"

C'est un appel de détresse que lance Solange car, outre ses difficultés propre pour venir en aide à sa famille, il y a également un problème logistique.

Ma fille travaille sur mon smartphone

"Ma fille est sur mon téléphone" dit Solange. "Je lui sors ses cours et ses exercices par ordinateur et sur l'imprimante mais elle doit attendre car mon fils utilise aussi l'ordinateur pour faire son travail, c'est très compliqué." Le fils de Solange est en CE2 dans une CLIS, une classe pour l'inclusion scolaire. Il demande beaucoup d'attention.

Evidemment, Solange a entendu la promesse de Germinal Peiro, le président du conseil départemental de la Dordogne, qui ce mardi annonçait qu'il y aurait des prêts d'ordinateurs portables et tablettes pour tous les collégiens qui n'en ont pas.

Solange qui, sait qu'elle n'est pas la seule dans cette situation, interpelle également l'Inspection académique de la Dordogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu