Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : rester en forme à la maison

Coronavirus en Dordogne : des professeurs de sport envoient des tutos à leurs élèves pour rester en forme

-
Par , France Bleu Périgord

En plein début de confinement en France et en Dordogne lié au coronavirus, des professeurs d'EPS du lycée Bertran de Born à Périgueux ont décidé d'envoyer des tutos une fois par semaine à leurs élèves pour qu'ils fassent chez eux de l'exercice et restent en forme

Des élèves font du sport dans une cour d'école - illustration
Des élèves font du sport dans une cour d'école - illustration © Maxppp - Maxppp

La fermeture des écoles collèges et lycées liée à la crise du coronavirus va durer au moins jusqu'à la fin des vacances de printemps. Alors on parle beaucoup de suivi pédagogique pour que les élèves continuent à travailler les mathématiques ou le français et les langues.

Mais quid du sport ? De l'EPS, l'éducation physique et sportive ? Il est pourtant indispensable de faire un peu d'exercice physique en plein confinement.

Alors certains profs d'EPS ont pris les choses en main. Et ils envoient des tutos de sport à leurs élèves une fois par semaine. C'est le cas notamment des enseignants d'EPS du lycée Bertran de Born à Périgueux 

Extrait du tuto envoyé aux élèves
Extrait du tuto envoyé aux élèves - Gildas Canto

Tous les lundis les profs envoient désormais un véritable programme d'entretien physique. A base de pompes, de gainage, d'abdos ou de bref footing.

Evidemment, parce que les cours ne peuvent plus se tenir. Mais aussi parce que les associations sportives sont toutes à l'arrêt. Tous les clubs où évoluaient parfois les enfants. Mais aussi parce qu'en cette période de confinement, l'exercice physique, l'entretien "est plus que jamais nécessaire" explique Gildas Canto, professeur à Bertran de Born à Périgueux. Pour booster le système immunitaire et même d'un point de vue psychologique.

Alors les professeurs d'EPS ne sont pas dupe non plus, il n'y a aucun moyen de contrôle que les élèves font bien leurs abdos ou leurs pompes deux fois par semaine. Et ceux qui respecteront ces consignes sont sans doute déjà les plus sportifs. Mais peu importe, les enseignants envoient donc désormais leur tutos à base de squats d'ischio et de fessiers. Le CNED a lui aussi mis des fiches sport en ligne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess