Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus en Dordogne : la gendarmerie se propose pour surveiller les commerces fermés

Par

La gendarmerie de Dordogne lance l'opération Tranquillité Entreprises-Commerces et proposent gratuitement ses services pour surveiller les commerces. Pendant le confinement, les entreprises fermées peuvent être des cibles pour les cambrioleurs.

Les gendarmes de Dordogne proposent leurs services pour surveiller les entreprises et les commerces pendant le confinement Les gendarmes de Dordogne proposent leurs services pour surveiller les entreprises et les commerces pendant le confinement
Les gendarmes de Dordogne proposent leurs services pour surveiller les entreprises et les commerces pendant le confinement © Maxppp - Lionel VADAM

Ce sont aux entreprises de les solliciter. Les gendarmes proposent leurs services pour surveiller les commerces fermés et ouverts en cette période de confinement. Cette opération Tranquillité Entreprises-Commerces (OTEC) est en cours de déploiement et permettra de garder un oeil sur les entreprises plus vulnérables pendant la crise.

Publicité
Logo France Bleu

Des patrouilles menées par les gendarmes

Une fois les entreprises inscrites sur les listes de la gendarmerie de la Dordogne, ces derniers s'organisent pour patrouiller : "On met un généralement un gendarme par enreprise, pour qu'il soit bien identifié" explique le Lieutenant-Colonel Louis Pauty, le patron des gendarmes du département. "On ne passe pas tous les jours mais on a une carte qui nous permet de dire où nous ne sommes pas passés depuis plusieurs jours. On sait donc que l'on doit passer. Il n'y a pas de rythme de manière à garder une certaine forme d'aléa". Un dispositif d'envoi de SMS permet de prévenir les chefs d'entreprise en cas d'anomalie.

C'est un peu le même principe que l'opération Tranquillité Vacances - Louis Pauty

Le but de la gendarmerie est donc notamment d'éviter les cambriolages : "Quand une entreprise est fermée ça se voit" assure le colonel Pauty. Ce dernier met en garde également les société qui mettent en place le télétravail : "On peut avoir des tentatives d'accès aux données d'entreprise ou encore des cyber-arnaques". 

Après le confinement, les gendarmes continueront ces surveillances. Le dispositif est, pour le moment, valable un an. 

Des conseils pour la sécurité des entreprises

En plus des patrouilles, la gendarmerie conseille les entreprises sur leur dispositif de sécurité : "On propose une évaluation de la sécurité de l'entreprise. Et si les personnes le souhaitent, nous avons un référent sureté en Dordogne qui a une expertise et qui analyse la sécurité des entreprises".

Comment s'inscrire ?

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez vous inscrire à ce dispostif ? Il suffit de vous rendre dans votre gendarmerie la plus proche et de remplir un formulaire. Vous pouvez également envoyer un mail : ggd24@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu