Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus en Sarthe : comment et pourquoi la préfecture maintient ou annule un événement ?

-
Par , France Bleu Maine

La préfecture de la Sarthe a détaillé ce vendredi les nouvelles mesures pour enrayer la diffusion du virus. 360.000 masques vont être distribués. Les 24h moto sont maintenues à huis-clos alors que cette semaine les 24h vélo ont été annulées. Le point sur les critères de maintien et d'annulation.

À gauche Thierry Barron, le secrétaire général de la préfecture de la Sarthe et Stephan Domingo, le responsable de la direction territoriale de l'ARS
À gauche Thierry Barron, le secrétaire général de la préfecture de la Sarthe et Stephan Domingo, le responsable de la direction territoriale de l'ARS © Radio France - Christelle Caillot

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux événements ont été reportés ou annulés en Sarthe. Certains organisateurs ont préféré jeté l'éponge avant d'engager trop de frais mais la plupart du temps, c'est la préfecture qui tranche. Quels sont les critères ? Les précisions de Thierry Baron, le secrétaire général de la préfecture de la Sarthe.

Plusieurs critères sont pris en compte avant de prendre une décision

"Moins il y aura de rassemblements, moins il y aura de contacts", souligne en début de conférence de presse ce vendredi Thierry Baron, le secrétaire général de la préfecture de la Sarthe. "La préfecture ne veut pas tout interdire mais peut le faire dès qu'il y a plus de dix personnes. Tout organisateur d'événement doit déposer un dossier en préfecture en précisant où a lieu le rassemblement, combien de personnes cela va concerner, si la manifestation a lieu dans un lieu fermé ou ouvert et quelles sont les dispositions sanitaires. Et non seulement, il faut présenter le dossier mais aussi montrer que l'on est en mesure de faire respecter les différentes dispositions. Le dossier est ensuite étudié en préfecture. Pour le moment on gère pour ce week-end et après on verra dans les jours suivants". 

En temps normal, il y a plusieurs milliers de spectateurs aux 24h moto
En temps normal, il y a plusieurs milliers de spectateurs aux 24h moto © Maxppp - Joël Le gall

Les 24h moto maintenues à huis clos 

Alors, les décisions des services de l'état peuvent paraître surprenantes voire contradictoires  quand on note que pour ce week-end les 24h vélo ont été annulées alors que les 24h moto sont maintenues pour le week-end prochain. Pour Thierry Baron, le secrétaire général de la préfecture de la Sarthe :  "le dossier de l'ACO, (organisateur des 24h moto) est plus complet. L'ACO prévoit en effet une équipe de prévention sur site, et tous les participants devront présenter un test de dépistage négatif de moins de 72h avant de pouvoir rentrer sur le circuit. Des dépistages auront également lieu sur place. Un protocole sanitaire strict que n'avait pas présenté les organisateurs des 24h vélo".  

Par ailleurs, pour le match de football prévu au MMAréna vendredi prochain, la décision du huis-clos n'a pas encore été prise. La préfecture de la Sarthe souligne également qu'elle sera vigilante ce dimanche sur les éventuels rassemblements en marge de la finale de la Ligue des champions de football.

Pas d'interdiction mais un cluster suite à un mariage

Thierry Baron a également évoqué les fêtes privées, comme les anniversaires et les mariages, et invite à la plus grande prudence. Un mariage organisé début août à La Milesse près du Mans a entraîné un cluster. 76 personnes ont été contaminées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess