Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus et allergies de printemps : les différences et les précautions à prendre

-
Par , France Bleu Picardie

Avec le printemps, c'est le retour des allergies, surtout aux pollens d'arbres en ce moment dans les Hauts-de-France (frêne, bouleau). Béatrice Bénabès, allergologue à Amiens, nous explique comment faire la différence avec les symptômes du coronavirus et quelles sont les précautions à prendre.

En ce moment, ce sont les pollens d'arbres qui sévissent dans les Hauts-de-France
En ce moment, ce sont les pollens d'arbres qui sévissent dans les Hauts-de-France © Maxppp - Lionel Vadam

Avec le printemps, c'est le retour des allergies. Actuellement dans les Hauts-de-France, ce sont surtout les pollens de frêne qui sévissent avant ceux des bouleaux. Béatrice Bénabès, allergologue à Amiens, nous explique comment faire la différence avec les symptômes du coronavirus et quelles sont les précautions à prendre.

Comment faire la différence entre les symptômes du coronavirus et les allergies de printemps ? 

Il y a des symptômes communs comme la rhinite mais je pense que les personnes qui se savent allergiques feront d’elles-mêmes la différence parce que dans une rhinite allergique, vous avez également des démangeaisons dans le nez, dans la gorge, dans les yeux. Il y a souvent une conjonctivite associée donc lorsque ces symptômes reviennent tous les ans à la même époque, les allergiques savent très bien que c’est leur allergie et pas le coronavirus. Ensuite on peut parfois avoir dans les allergies, une perte de l’odorat comme pour le coronavirus mais chez l’allergique elle sera plutôt liée à une obstruction nasale intense. Et il n’y a jamais de fièvre dans une réaction allergique. Surtout, si la fièvre survient, il faut déjà demander conseil par téléphone à son médecin traitant. Et s’il y a des difficultés respiratoires, il faut appeler son médecin ou le Samu. 

Est-on plus à risque quand on est allergique ? 

L’allergique n’a pas plus de risque puisque s’il est confiné, il n’a pas plus de risque que l’autre partie de la population. Maintenant, si les personnes asthmatiques arrêtent leur traitement, le virus, risque de provoquer une exacerbation de l’asthme. C’est pour cela que ces personnes doivent impérativement poursuivre leur traitement même s’il s’agit de corticoïdes inhalés. Il s’agit d’un traitement de fond. Ces traitements doivent absolument être bien suivis, bien quotidiennement ! 

Est-ce qu’on peut continuer les lavages de nez par exemple ? 

Ce n’est pas forcément conseillé parce que si vous avez quand même une atteinte virale, surtout par le covid-19, vous risquez plutôt de faire disséminer ce virus dans les voies respiratoires donc il vaut mieux éviter les lavages de nez. Quant aux inhalations à base d’huiles essentielles, les allergologues ne les recommandent pas parce qu’il peut y avoir aussi des allergies de contact avec ces huiles et elles peuvent aussi exacerber certains phénomènes asthmatiques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu