Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus et confinement : davantage de blessures de cuisine ou de bricolage

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le nombre d'accidents domestiques n'a pas augmenté en Vaucluse, selon les pompiers, depuis le début du confinement. Aux urgences de la Main au Pontet, les chirurgiens constatent que pendant les confinement, les gens se blessent davantage en bricolant ou en cuisinant.

Une blessure à la main pendant le confinement soignée à SOS Mains au Pontet
Une blessure à la main pendant le confinement soignée à SOS Mains au Pontet © Radio France - Jean Pierre Crochet-Burlet

Attention aux accidents domestiques en cette période de confinement. Nous avons davantage de temps pour cuisiner, bricoler ou jardiner... mais le robot, le sécateur ou la perceuse sont des outils dangereux !

Blessures avec le robot-ménager ou le taille-haie

À côté d'Avignon, les sept chirurgiens des urgences SOS Mains de la clinique Fontvert au Pontet voient arriver une quinzaine de personnes blessées à la main chaque jour depuis le début de confinement. 

Le responsable de SOS Mains, le Docteur Renaud Duché, constate "une vraie hausse des accidents domestiques, en particulier des accidents de jardinage. On a beaucoup moins d'accidents du travail. Moins d'entorses également ou de petits coups, ce qu'on appelle la "bobologie". On a vraiment des accidents qui surviennent à la maison : des accidents de cuisine avec le robot-ménager, des accident dans le jardin avec le taille-haie ou la tronçonneuse parce que les gens confinés à la maison essaient de s'occuper et les accidents sont en hausse." 

Le docteur Renaud Duché constate davantage de blessures domestiques à la main depuis le début du confinement

Les pompiers de Vaucluse n'ont pas constaté de hausse significative des accidents domestiques. Ils mettent tout de même en garde les parents pour surveiller les enfants lors des apéros-balcons ou des applaudissements à 20h : les risques de défenestration sont importants. 

Les pompiers de Vaucluse recommandent aussi aux parents de tenir le gel hydroalcoolique hors de portée des enfants.

Augmentation des morsures de chiens et chats

Le chirurgien Renaud Duché de la clinique Fontvert au Pontet remarque qu'il doit intervenir plus souvent que d'habitude sur des maîtres mordus par leur chien ou leur chat : "On a souvent ça l’été. On a l'impression que les animaux sont réceptifs à ce genre de situation. En ce moment, on a beaucoup de morsures de chats et chiens."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu