Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus et confinement : Eminence à plein régime pour la fabrication de masques

-
Par , France Bleu Gard Lozère

8.000 masques produits chaque jour par l'usine Eminence basée à Aimargues (Gard) et les commandes ne cessent d'affluer. Elle propose désormais un kit aux particuliers pour satisfaire tout le monde.

Eminence propose un kit de 10 masques à coudre soi-même
Eminence propose un kit de 10 masques à coudre soi-même - Eminence

Une centaine de salariés d'Eminence sont mobilisés à ce jour en France pour fabriquer des masques de protection. Une cinquantaine sur le site d'Aimargues, une autre cinquantaine à l'usine de Sauve. Et depuis quelques jours, c'est aussi une centaine de personnes qui assemblent ces masques dans l'usine de Deva en Roumanie.

"Les commandes se sont multipliées explique le PDG du groupe Eminence. Après les sapeurs pompiers, les forces de l'ordre, les enseignes de la grande distribution, ce sont maintenant les collectivités locales qui passent commande. On espère fabriquer plus de 100.000 masques par jour d'ici la fin du mois d'avril, mais pour chaque masque, il faut en moyenne 2 minutes 20. C'est pour cela que pour certaines commandes, nous ne pourrons pas livrer avant la mi mai". 

La matière première difficile à trouver 

Trouver la matière première, c'est aujourd'hui la principale difficulté d'Eminence. "Le fait de trouver des élastiques aussi précise Dominique Seau. Le principal goulot d'étranglement, c'est de trouver des opérateurs et opératrices de confection hautement qualifiés pour réaliser un travail parfait. Tous ces éléments limitent la vitesse d'exécution puisque nous n'avons pas une quantité illimitée de matières ou d'équipes formées pour répondre à la demande qui est énorme aujourd'hui."

Un kit vendu par Eminence

Pour réduire ces délais, le groupe Eminence propose au grand public un kit de masques à coudre soi-même avec une machine à coudre ou à la main. On peut les commander dès ce vendredi sur le site de l'entreprise. Un tutoriel en vidéo est également disponible. "Grâce à ces kits, on contourne le problème de main d'oeuvre qualifiée " conclut le PDG.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu