Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus et confinement : le Secours Populaire des Bouches-du-Rhône lance un appel aux dons

-
Par , France Bleu Provence

Le Secours Populaire des Bouches-du-Rhône lance un appel d'urgence. Depuis le confinement, le nombre de familles accueillies dans les antennes à Marseille a doublé et les dons sont en baisse car les collectes ne peuvent plus se tenir. Dans ces conditions, il devient très dur d'aider la population.

Le Secours Populaire des Bouches-du-Rhône a besoin de dons financiers.
Le Secours Populaire des Bouches-du-Rhône a besoin de dons financiers. © Maxppp - Sébastien Jarry

La situation devient très préoccupante pour le Secours Populaire des Bouches-du-Rhône en raison du confinement lié à l'épidémie de Covid-19. La précarité est en hausse et l'association manque de moyens pour venir en aide aux familles dans le besoin de plus en plus nombreuses. 

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : depuis le début du confinement, sur les neuf antennes d'urgence à Marseille, le nombre de familles accueillies a doublé. Au sein de l'antenne Felix-Pyat, qui accueille déjà 150 familles, 20 nouvelles familles par jour se sont inscrites. 

"L’arrêt de l’école signifie pour certains enfants la disparition de l’unique repas complet mangé à la cantine."

Comment dans ces conditions maintenir la barre et continuer d'aider les plus démunis ? Les activités se poursuivent, heureusement. Dans les quartiers nord de Marseille par exemple, des livraisons sont organisées après prise de rendez-vous. Dans le Pays d'Aix également, le Secours Populaire livre des colis. À Aubagne, l’équipe travaille en lien avec le CCAS et le collectif de transition citoyenne : l'aide alimentaire et d'hygiène sont maintenues.

Appel aux dons

Mais les règles sanitaires pour protéger la population du coronavirus empêchent les actions de collectes régulièrement organisées. Et pourtant, elles représentent un tiers du financement des actions de solidarité déployées. Le Secours Populaire lance donc un appel aux dons financiers pour pouvoir venir en aide aux familles. 

Ce ne sont pas les bras qui manquent, au contraire. Le nombre de bénévoles a augmenté en 15 jours : 160 personnes sont venues renforcer les équipes. Aujourd'hui, plus de 3.500 bénévoles tentent d'apporter de l'aide aux familles, mais le Secours Populaire se retrouve confronté à une baisse des dons inévitable. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu