Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les archives de Marseille et Port-de-Bouc collectent les mémoires du confinement

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Les archives de Marseille mais aussi de Port-de-Bouc lancent une opération de collecte de mémoire en cette période de confinement. Le but : rassembler des témoignages écrits, des dessins, des enregistrements sonores, des films qui expriment votre ressenti et votre quotidien.

La Pointe Rouge pendant le confinement. Les restaurants sont fermés et la plage est interdite d’accès.
La Pointe Rouge pendant le confinement. Les restaurants sont fermés et la plage est interdite d’accès. © Maxppp - GEORGES ROBERT

Dans 10, 20 ou 30 ans, nous n'aurons peut-être pas oublié cette pandémie de Covid-19 et le confinement auquel nous sommes soumis, mais aurons-nous le souvenir précis de ce que nous ressentons tous les jours lorsqu'on se réveille ? Le souvenir de nos angoisses, nos questionnements, nos petits instants de plaisir, nos pleurs, de ces journées où certains sauvent des vies, continuent de travailler ? Aurons-nous le souvenir précis de ce que nous traversons ? Du manque que nous ressentons, manque de nos familles, de nos proches, de nos amis ? 

À moins de tenir un journal intime, il est difficile, des années plus tard, de revivre ces mêmes émotions. Parce que nous vivons une période inédite et pour ne pas l'oublier, pour pouvoir la raconter comme nos aînés ont raconté la guerre, les archives de Marseille et le service de patrimoine de Port-de-Bouc lancent une grande opération de collecte de mémoires

Dessins, écrits, photos, films... Tout est permis

À vos crayons, stylos, feutres, appareils photos, à vos talents de cinéaste, photographe, dessinateur, conteur... Vous pouvez envoyer toutes vos créations qui rappellent le confinement et l'épidémie de Covid-19 aux archives de la ville de Marseille. 

Ces documents seront conservés précieusement et qui sait, dans quelques années ils nous feront peut-être sourire. Et dans 100 ans, ils seront précieux, uniques. Et nos arrières-arrières-petits-enfants aimeront sûrement les consulter. Les propositions peuvent être envoyées à : memoireconfinement@marseille.fr si vous habitez Marseille et à service.patrimoine@portdebouc.fr pour les habitants de Port-de-Bouc.

Vestiges du passé

Les archives de Marseille constituent l'un des plus anciens centres d'archives municipales de France, depuis le XIIe siècle. Elles conservent et mettent à disposition des documents d'origine publique ou privée, qui illustrent l’histoire de la ville dans de nombreux domaines (administration générale de la commune, finances, urbanisme et architecture, population, justice et police, commerce, agriculture et industrie, cultes religieux, instruction publique, culture…).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu