Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : interdit de faire du bruit le jour pour préserver le sommeil des soignants à Morlaix

La ville de Morlaix a pris un arrêté pour limiter les nuisances sonores la journée, décuplées depuis le début du confinement. Le but : permettre aux équipes de nuit de l'hôpital de se reposer.

Passer sa tondeuse ou bricoler avec la perceuse entre 9 et 15 heures est passible d'une amende
Passer sa tondeuse ou bricoler avec la perceuse entre 9 et 15 heures est passible d'une amende © Maxppp - Julio PELAEZ

Profiter du confinement pour passer la tondeuse ou la tronçonneuse, faire des gros travaux dans le jardin, c'est désormais impossible à certaines heures à Morlaix ! La mairie vient de prendre un arrêté pour interdire "les travaux bruyants de toute nature (débroussaillage, tonte, travaux de bricolage intérieur) entre 9h et 15h tous les jours", et ce jusqu'à la fin des mesures de confinement.

Préserver le sommeil des soignants sur le pont

"C'est un urgentiste de l'hôpital, où plus de 1.000 personnes travaillent, qui m'a d'abord alerté, explique la maire Agnès Le Brun. Les soignants m'ont expliqué qu'il était très difficile pour eux de dormir et récupérer car le confinement amène une suractivité de jardinage et bricolage, notamment le matin"

"Ça permet d'avoir une tranche horaire de sommeil qui soit paisible pour les personnels de nuit à l'hôpital", ajoute Agnès Le Brun. Il s'agit avant tout de marquer le coup et d'inciter la population à concentrer les activités bruyantes plutôt sur la fin de l'après-midi, mais en cas d'abus, les contrevenants s'exposent à une amende de 68 euros

Choix de la station

À venir dansDanssecondess