Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : finalement, la Poste distribuera le courrier et la presse quotidienne quatre fois par semaine

Dans un communiqué ce mercredi soir, diffusé par la Poste en Centre Val-de-Loire, le groupe indique un nouveau changement d'organisation. Pour des raisons sanitaires dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, La Poste avait réduit sa distribution à trois jours par semaine, provoquant une fronde.

La Poste
La Poste © Radio France - Nicolas Blanzat

La Poste a donc revu sa copie. Face à la fronde d'une partie de la population, des élus, dont le maire d'Orléans, Olivier Carré, et des patrons des titres de presse, le groupe indique, ce mercredi soir, dans un communiqué relayé par la direction régionale de la Poste en Centre Val-de-Loire qu'elle va "renforcer ses organisations pour répondre aux attentes de ses clients".

Un renfort de 3.000 personnes annoncé

En clair, après avoir réduit son nombre de tournées à trois jours par semaine depuis lundi dernier, pour motifs sanitaires face à la progression du coronavirus, La Poste va revenir à quatre jours de distribution par semaine. Pour cela, l'entreprise va faire appel, dans les semaines à venir, et à partir de lundi 6 avril, à 3.000 personnes supplémentaires (volontaires des services supports, salariés de la filiale Médiapost, CDD...)

Quatre jours de distribution par semaine, prochainement

Cela permettra, assure La Poste, "de distribuer aux abonnés de la presse quotidienne une journée supplémentaire, le lundi ou le mardi, dès le 6 avril 2020, et progressivement d’assurer cette distribution les lundis et les mardis", et "de progressivement distribuer 4 jours par semaine les Colis et le Courrier".

Un motif sanitaire, selon La Poste

Rappelons que, pour limiter les risques de contaminations, La Poste avait décidé de n'avoir sur les sites de préparation des tournées, que la moitié des effectifs à chaque fois, afin respecter les mesures de distanciation, et donc de réduire le nombre de tournées.

La colère du maire d'Orléans contre La Poste

Le maire d'Orléans, Olivier Carré, avait fait part de sa colère et appelé les Orléanais à signer une pétition demandant à La Poste de revenir sur sa décision : "Cela revient à couper du monde nos concitoyens" avait dit Olivier Carré.

La directrice générale de Centre-France Sandrine Thomas, le groupe de presse auquel appartient La République du Centre (Loiret), le Berry Républicain, avait elle aussi relayé une pétition et regretté et critiqué cette décision de La Poste, comme de nombreux patrons de presse. La Nouvelle-République également avait protesté, par la voix du directeur de la rédaction Christophe Hérigault. Ils obtiennent donc (en partie) satisfaction ce mercredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu