Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'appel du président des Restos du cœur, "Nous avons besoin de renforts bénévoles"

-
Par , France Bleu

En pleine période de confinement et de coronavirus, Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur lance un appel : "Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire". En effet, l'association fait face aujourd'hui à d'importantes difficultés pour soutenir les plus démunis.

"La plus importante de nos difficultés c'est l'âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles ont plus de 70 ans. Nous leur avons demandé de respecter le confinement"
"La plus importante de nos difficultés c'est l'âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles ont plus de 70 ans. Nous leur avons demandé de respecter le confinement" © Maxppp - -

La période de confinement strict, entrée en vigueur en France le 17 mars pour contenir le coronavirus, a d'importantes conséquences sur l'activité d'associations caritatives comme les Restos du Cœur. En effet, les bénévoles manquent à l'appel et par ailleurs beaucoup d'entre eux font partie d'un public à risque face au Covid-19 et ne doivent pas être exposés et se déplacer. Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur lance donc un appel pour donner un peu de son temps, pour devenir bénévole. "Notre activité c'est essentiel à la Nation, ce soutien aux plus démunis et aux plus défavorisés. Nous devons maintenir cette cohésion sociale, cette cohésion nationale auprès des plus démunis", explique-t-il sur France Bleu.

Des bénévoles confinés

"L'an dernier, nous avons collecté près de 8.900 tonnes [de denrées alimentaires], cette année, on espérait atteindre ce chiffre, voire le dépasser, là il est clair que nous ne l'atteindrons pas", déplore Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur qui avait déjà décidé de ne pas organiser de collecte début mars dans trois départements, très touchés par le nouveau coronavirus (Covid-19) : l'Oise, le Morbihan et la Haute-Savoie. "Dans quelques mois, quand l'épidémie sera passée, on essaiera de relancer une collecte dans ces départements", a-t-il assuré.

"Un tiers de nos bénévoles a plus de 70 ans." - Patrice Blanc, président des Resto du Cœur

"Dans certains endroits, nous avons demandé aux bénévoles, les plus fragiles, qui pouvaient souffrir de pathologie de ne pas venir. La plus importante de nos difficultés c'est l'âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles a plus de 70 ans. Nous leur avons demandé de respecter le confinement, de ne pas mettre en danger leur santé. En même temps, nous devons apporter un appui aux démunis donc  nous avons décidé de nous concentrer sur notre activité essentielle qui est la distribution alimentaire, c'est donc là-dessus qu'on a besoin de forces."

"La plus importante de nos difficultés c'est l'âge des bénévoles, un tiers de nos bénévoles ont plus de 70 ans."

Quelle tâche ferez-vous aux Restos du Cœur si vous décidez de devenir bénévole ?

"Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire et même pour faire un peu de standard téléphonique pour répondre aux questions qui peuvent être posées. C'est essentiel pour soutenir les plus démunis. Les bénévoles dont nous avons besoin doivent être majeurs et doivent avoir moins de 70 ans."

"Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire"- Patrice Blanc, président des Resto du Cœur

"Nous avons besoin de renforts bénévoles pour la distribution alimentaire et même pour faire un peu de standard téléphonique"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Comment contacter l'association départementale la plus proche ?

"Le plus simple, c'est selon le département dans lequel on habite, c'est d'aller sur les sites internet des Restos du Cœur, dans le département ou dans la ville dont on dépend, de voir les coordonnées de l'association départementale, prendre contact pour manifester sa capacité d'être bénévole, même pour quelques heures, cela peut être utile. (...) Cela nécessite qu'on se réorganise, il faut nous excuser auprès des bénévoles candidats si cela prend un petit peu de temps pour se mettre en place."

"Prendre contact pour manifester sa capacité d'être bénévole, même pour quelques heures, cela peut être utile." - Patrice Blanc, président des Resto du Cœur

Patrice Blanc, président des Restos du Cour

Le gouvernement rassure les associations et leur promet de nouveaux bénévoles

Le gouvernement a tenu mardi à rassurer les grands réseaux associatifs qui apportent de l'aide d'urgence aux plus démunis en leur assurant qu'elles accéderaient aussi aux dispositifs d'urgence promis aux entreprises, en raison du coronavirus. Il leur a également promis de mettre en place un dispositif pour recruter des volontaires et pallier le manque de bénévoles dont elles souffrent à cause de la crise sanitaire. "Une réunion a permis de leur assurer que les dispositifs d'urgence promis aux entreprises, comme ceux concernant le chômage partiel ou des décalages de paiement de charges ou de loyers leur seraient aussi accessibles", a expliqué Gabriel Attal, secrétaire d'Etat en charge des associations. 

Pour joindre les Restos du Cœur ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess