Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'application StopCovid a passé le cap du million d'utilisateurs

-
Par , France Bleu

L'application française de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid a passé le cap du million d'utilisateurs, a indiqué samedi matin le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O sur RMC.

L'application StopCovid a dépassé "le cap du million d'utilisateurs" ce samedi selon le secrétaire d'Etat au numérique.
L'application StopCovid a dépassé "le cap du million d'utilisateurs" ce samedi selon le secrétaire d'Etat au numérique. © Maxppp - QUEMENER YVES-MARIE

L'application française de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid "a passé le cap du million d'utilisateurs", a indiqué ce samedi matin le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O chez nos confrères de RMC. 

Cette application sur smartphone, utilisable depuis le 2 juin, est censée aider à lutter contre l'épidémie en traçant les "cas contacts".

Un million "d'activations" de l'application

L'application a été activée un million de fois, et non simplement téléchargée, précise le secrétariat d'Etat au numérique à l'AFP. La barre a été franchie "à 7h30 ce matin".

Si l'efficacité de l'application dépend du nombre de personnes qui l'utilisent, le gouvernement considère qu'elle est utile "dès les premiers téléchargements". "Nous n'avons pas d'objectif précis" en termes de nombre d'utilisateurs, affirme Cédric O. Selon lui, l'application est "particulièrement utile" pour les personnes vivant en milieu urbain, "qui prennent les transports en commun et vont dans les bars et restaurants".

Traçage des cas contact

L’application permet à ses utilisateurs d'être prévenus s'ils ont croisé dans les deux semaines précédentes un autre utilisateur contaminé au coronavirus. L'alerte est déclenchée si les smartphones des deux personnes se sont croisés à moins d'un mètre, pendant plus de 15 minutes. Son lancement a suscité de nombreuses critiques autant sur le volet éthique, que sur l'efficacité réelle de l'application.

Vendredi soir, StopCovid était toujours en tête des téléchargements d'application en France, selon la société spécialisée AppAnnie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess