Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : l'association Accueil Service mobilisée pour les SDF à Évreux

Le confinement est une période particulièrement difficile à vivre pour les plus démunis. Pour les aider, l'association Accueil Service à Évreux continue de les accueillir dans ses locaux et organise toujours des maraudes le soir. La ville d'Évreux met elle à disposition des SDF un gymnase.

L'espace "sanitaires" d'Accueil Service à Évreux (photo d'archives)
L'espace "sanitaires" d'Accueil Service à Évreux (photo d'archives) © Radio France - Laurent Philippot

Ils sont une petite quinzaine, sans domicile fixe qui continue à venir les locaux d’Accueil Service à Évreux. Pour leur permettre de se laver, l'accueil de jour de l'avenue Foch. À tour de rôle, les gens dans la rue "peuvent venir prendre une douche et tous les produits d'hygiène nécessaires" détaille la directrice de l’association Pauline Deveaux. Ils sont accueillis cinq par cinq, "on leur remet de l'eau, du gel, ils remplissent leur petite bouteille", tout en respectant les distances et les gestes barrières au moment de la douche. 

Le problème des squats, c'est l'accès à l'eau

Pour ceux qui ne ne veulent pas bénéficier des services de l’association, " nous sommes en train de nous organiser pour leur apporter des colis alimentaires et tout ce qu'il faut pour qu'ils restent confinés dans leur squat" explique la directrice de l’association. Il y a des points d'eau dans la ville, mais"le problème c'est le savon" disent les SDF. 

La maraude continue

Tous les soirs, une maraude est organisée dans les rues d'Évreux "pour aller vers les personnes pour lesquelles il n'y a pas de solution ou qui refusent toute solution de prise en charge" avance Pauline Deveaux. La maraude départementale est également en activité, pour livrer un colis alimentaire ou faire un état de situation, sorte de diagnostic, qui est ensuite remonté au 115 ou à la veille sociale pour savoir quelle est la meilleure prise en charge. 

Depuis le vendredi 20 mars, la ville d'Évreux a pour sa part mis à la disposition des SDF le gymnase Jean-Jaurès, pour qu'ils prennent prendre une douche, mais personne ne s'est encore présenté. Ouvrir un gymnase, une bonne idée ? Oui et non répond Pauline Deveaux qui estime "qu'il vaut mieux les amener à être confinés quelque part". 

Les équipes d'Accueil Service sont pleinement mobilisées, leur directrice les en remercie et pense déjà à l'avenir, après l'épidémie. "Nous aurons besoin de renfort auprès du personnel" estime Pauline Deveaux "car depuis quinze jours, ils sont sur le terrain, ils ne comptent pas leurs heures". Pauline Deveaux aimerait bien que des bénévoles s'engagent une demi-journée par semaine pour leur permettre de se reposer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu