Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : l'épidémie dépasse 5.300 morts en France dont au moins 884 dans les maisons de retraite

-
Par , France Bleu

En France, l'épidémie de coronavirus a fait 4.503 morts à l’hôpital, soit 471 de plus en 24 heures, a annoncé ce jeudi soir le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. Pour la première fois, il a révélé qu'au moins 884 personnes âgées étaient décédées dans les maisons de retraite.

La France compte 26 131 personnes hospitalisées selon le dernier point directeur général de la Santé
La France compte 26 131 personnes hospitalisées selon le dernier point directeur général de la Santé © AFP - Estelle Ruiz

Au moins 884 personnes âgées sont décédées du coronavirus dans les maisons de retraite en France, selon des premiers chiffres officiels "très partiels", et au moins 14.638 cas "confirmés ou possible" de la maladie y ont été recensés, a annoncé jeudi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. 

A l’hôpital, 4.503 personnes sont décédées depuis le premier mars, soit 471 de plus au cours des dernières 24 heures. "Dans 83% des cas, il s'agit de personnes de plus de 70 ans", a précisé Jérôme Salomon.  

Parmi les plus de 26.000 personnes hospitalisées, 6.399 sont en réanimation, soit 382 de plus en un jour, une hausse qui ralentit depuis lundi. "35% des hospitalisés ont moins de 60 ans et 90 personnes ont moins de 30 ans", a ajouté le directeur général de la Santé lors de son point presse quotidien. 

Parallèlement, plus de 12.000 personnes sont sorties guéries de l'hôpital depuis un mois, ce qui représente près de 1.500 personnes en 24 heures. 

Excès de mortalité dans 26 départements en France

Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé a par ailleurs indiqué qu'un excès de mortalité de 14% avait été observé en France durant la semaine du 16 au 22 mars et de 19%" du 23 au 28 mars et que cet excès était "exceptionnel" dans 26 départements, dont huit en Ile-de-France. 

Il en a cité deux en particulier, la Seine-Saint-Denis et le Haut-Rhin dans la région Grand Est - sans préciser quel niveau cet excès avait atteint. Mais "la mortalité touche principalement les plus de 55 ans", a-t-il précisé. 

Quatre opérations de transfert en cours 

"Quatre opérations de transfert sont en cours", a annoncé Jérôme Salomon, "72 patients sont acheminés vers Pays de la Loire, la Normandie et Le Centre val de Loire". D'autres transferts ont été organisés vers le Luxembourg, la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche. Ce sont 163 patients du Grand Est qui ont été transférés vers ces pays. De nouvelles opérations sont planifiées pour transférer des patients du Grand-Est et de l’Île-de-France

"439 patients lourds ont été transférés vers des régions moins en tension", a précisé le directeur général de la Santé ajoutant que ce nombre allait progresse dans les jours et les semaines à venir. 

Du personnel soignant en renfort

Des personnels soignants vont continuer de venir en renfort dans les régions sous tensions. "Nous veillons à offrir les meilleurs soins possibles à tous les malades. Des renforts humains ont été appelés. Plus de 112 soignants sont arrivés en Île-de-France. On en attend demain (vendredi) plus de 100 soignants", a indiqué Jérôme Salomon. 

La solidarité joue aussi entre la Nouvelle Aquitaine et le Grand-Est. 17 médecins et infirmières anesthésistes ou de réanimation ont pris la route ce jeudi pour prêter main forte à leurs collègues de Mulhouse. Ils voyagent à bord dans l'ultra confort du car prêté par le club de football des Girondins de Bordeaux. 

Quatre cas de coronavirus chez les soldats français au Sahel

Quatre officiers français déployés au Sahel dans le cadre de l'opération anti-jihadiste Barkhane ont été testés positifs au coronavirus. Un soldat est soigné sur place. Trois autres ont été rapatriés vers la France. Un cinquième militaire qui a les symptômes mais n’a pas été dépisté est également rentré. 

Toutes les personnes qu’ils ont approchés ont été identifiées et placés en quatorzaine. L’armée précise que ces cas n’ont pas d’impact sur la poursuite des opérations au Sahel. 

Plus de 7600 places supplémentaires dans les hôtels pour les SDF

Le gouvernement met davantage à contribution les hôtels pour héberger les personnes sans-abri pendant l’épidémie de coronavirus. Il réquisitionne plus de 7 600 places supplémentaires. Par ailleurs, 59 sites d’hébergement médicalisés sont actuellement prêts à accueillir des SDF qui sont malades mais ne nécessitent pas une hospitalisation.

Le ministère du logement précise dans un communiqué que l’Etat débloque au total une enveloppe d’urgence de 65 millions d’euros. Il ajoute que 170 000 personnes seront hébergées ce jeudi soir dans les structures d’hébergement d’urgence généraliste. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu