Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Espagne annonce finalement la réouverture de sa frontière le 1er juillet

L'Espagne a annoncé ce jeudi la date d'ouverture de sa frontière avec la France et le Portugal par le biais de sa ministre du Tourisme, Reyes Maroto au 22 juin, avant que le gouvernement ne se rétracte à travers un communiqué. La date est finalement fixée au 1er juillet apprend-on en fin de journée.

D'ici la fin du mois, l'Espagne rouvrira sa frontière (ici au péage de Biriatou)
D'ici la fin du mois, l'Espagne rouvrira sa frontière (ici au péage de Biriatou) © Radio France - Benjamin ILLY

Boire un verre à Saint-Sébastien, parcourir la Navarre, ou retrouver ses proches qui habitent de l'autre côté de la frontière. Ce devrait être enfin possible, à compter du 1er juillet, puisque l'Espagne a finalement officialisé la réouverture de ses frontières à cette date, au terme d'une communication chaotique durant la journée de jeudi.

"Dans le cas de la France et du Portugal, je voulais vous confirmer qu'à partir du 22 juin les restrictions à la mobilité terrestre seront éliminées", a d'abord expliqué ce jeudi la ministre du Tourisme Reyes Maroto, lors d'une rencontre avec la presse internationale, soulignant qu'"en principe (...) les quarantaines seront éliminées".

Rétractation du gouvernement

En début d'après-midi, le gouvernement espagnol est revenu sur sa position, en rectifiant la date du 22 juin. "Elle ne devient qu'un objectif et n'est en rien une assurance de l'ouverture de la frontière", a indiqué le gouvernement. 

Un peu plus tard, via un communiqué, ce même gouvernement espagnol a indiqué que la mobilité "au sein du territoire espagnol" serait rétablie une fois l'état d'alerte levé le 21 juin, mais que la mobilité internationale reprendrait pour sa part "à partir du 1er juillet". Une date confirmée ensuite par le ministère du tourisme.

Des frontières fermées depuis mi-mars

Les frontières espagnoles avaient été fermées mi-mars, au moment de l'instauration du confinement dans le pays, à l'exception du passage des ressortissants espagnols, des travailleurs transfrontaliers et des chauffeurs de camions.

Le Premier ministre français, Edouard Philippe, s'était déclaré la semaine dernière favorable à une levée des restrictions sur les frontières intérieures en Europe à partir du 15 juin, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu