Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'Espagne ferme ses frontières terrestres

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

L'Espagne, deuxième pays d'Europe le plus touché par le coronavirus, a décidé de s'isoler totalement du reste du continent. Madrid ferme ses frontières terrestres à partir de ce lundi minuit. Cela concerne une dizaine de points de passage qui vont fermer entre l'Espagne et les Pyrénées-Orientales.

La frontière entre Bourg-Madame et Puigcerdà
La frontière entre Bourg-Madame et Puigcerdà © Radio France - Sébastien Berriot

L'Espagne, déjà placée en confinement total, a décidé de franchir un palier supplémentaire pour faire face à l'épidémie de Covid-19. Le ministre espagnol de l'intérieur, Fernando Grande-Marlaska, annonce que le pays va fermer ses frontières terrestres à partir de ce lundi minuit. L'Espagne souhaite donc arriver à un isolement total

Seuls les citoyens espagnols, les résidents en Espagne, le personnel diplomatique et les personnes se trouvant  dans des cas de force majeure pourront franchir la frontière et rentrer dans le pays. Cela concerne les liaisons routières, mais aussi ferroviaires. Le gouvernement espagnol a invoqué un article du traité de Schengen qui permet de rétablir les frontières dans les situations d'urgence, même si dans le cas présent, Madrid va plus loin en fermant les frontières.

Pas de liaison entre les Pyrénées-Orientales et la Catalogne

Cette décision du gouvernement espagnol signifie qu'une dizaine de points de passage vont fermer ce lundi soir entre les Pyrénées-Orientales et la Catalogne, notamment sur l'autoroute A9, dans le village du Perthus, sur la route du littoral au dessus de Cerbère, mais aussi en montagne sur la commune de Coustouges et en Cerdagne au niveau de la frontière de Bourg-Madame. 

Le trafic des trains entre Perpignan et Barcelone est également interrompu

Les forces de sécurité espagnoles compétentes en matière de surveillance de la frontière (Policia nacional et Guardia civil) devraient se déployer dans les prochaines heures pour faire respecter la fermeture de la frontière. Les Mossos d'Esquadra (police régionale catalane) eux seront chargés de gérer la circulation. La fermeture des frontières pourrait provoquer des embouteillages notamment sur l'autoroute A9.

Seuls les citoyens espagnols, les résidents en Espagne, les travailleurs transfrontaliers et les personnes en situation d'urgence pourront continuer de franchir la frontière. L'accès à l'hôpital franco-espagnol de Puigcerdà sera possible depuis la France.

La frontière va notamment fermer dans le village du Perthus
La frontière va notamment fermer dans le village du Perthus © Radio France - Sébastien Berriot
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu