Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : l'hôpital franco-catalan de Puigcerdà se prépare au pire

-
Par , France Bleu Roussillon

Avec la forte progression du coronavirus, l'hôpital franco-catalan de Puigcerdà se prépare à affronter une situation inédite. Toute l'organisation du site a été revue. Avec la fermeture de la RN116, les patients français les plus atteints seront redirigés non plus sur Perpignan, mais sur Foix.

Le service des urgences de l'hôpital de Puigcerdà
Le service des urgences de l'hôpital de Puigcerdà © Radio France - Sébastien Berriot

Depuis plusieurs jours, l'organisation de l'hôpital transfrontalier de Puigcerdà a été complètement revue pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Le petit établissement, géré par l'agence régionale de santé Occitanie et le gouvernement catalan redoute d'être fortement touché. Il est en effet situé à la frontière entre la France et l'Espagne, deux pays parmi les plus atteints en ce moment par le coronavirus. 

Tout l'hôpital concentré sur le coronavirus

L'étage d'hospitalisation a été réorganisé, avec la mise en place de chambres d'isolement. Deux circuits séparés ont été créés aux urgences.  Le personnel a été formé. "_Notre activité est désormais dédié à 90% au coronaviru_s", explique le docteur Miquel Barceló, le chef des urgences. De son côté, la mairie de Puigcerdà a décidé de libérer des locaux situés au sein de l'ancien hôpital de la ville, pour pouvoir faire face à une possible soudaine augmentation du nombre de patients.

Pour le moment seuls trois cas de coronavirus ont été confirmés au sein de l'hôpital (3 patients espagnols) et une dizaine de malades se trouvent en observation dans des chambres d'isolement.

Les patients français redirigés vers l'Ariège

L'hôpital de Puigcerda n'a pas la capacité de traiter des patients en soins intensifs sur une longue durée. Un premier protocole  a été établi prévoyant de transférer les malades espagnols sur des hôpitaux catalans et les français sur l'hôpital de Perpignan. Mais, explique le docteur Barceló, "en raison de la fermeture de la nationale 116 et de la forte activité en ce moment sur l'hôpital de Perpignan, nous avons décidé d'envoyer les patients français sur l'hôpital de Foix en Ariège et sur d'autres hôpitaux dans la région en fonction des places". Le chef des urgences avoue que lui et ses équipes sont inquiets et redoutent la forte montée du virus qui touche la France et surtout la Catalogne. "Nous allons essayer de faire face le mieux possible" promet-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu