Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Coronavirus : la feria d'Arles annulée, le directeur des arènes en propose une en ligne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Provence

La feria d'Arles en ligne plutôt que dans les arènes, c'est l'idée du directeur Jean-Baptiste Jalabert pour tous les aficionados qui attendaient ce rendez-vous prévu initialement du 10 au 13 avril. À Nîmes aussi, une feria "online" se prépare.

Les arènes d'Arles
Les arènes d'Arles © Radio France - Sylvie Duchesne

C'est la première fois depuis sa création que la feria d'Arles, prévue du 10 au 13 avril, est annulée. Dans une vidéo postée sur la page Facebook des arènes, le directeur Jean-Baptiste Jalabert annonce la mise en place d'une "feria de confinement" virtuelle. Tous les jours, à l'heure prévue des corridas, des vidéos de 15 à 20 minutes seront mises en ligne avec les meilleurs moments des faenas qui ont eu lieu dans ces arènes les éditions précédentes. "On essaie de penser aux aficionados confinés chez eux, confie Jean-Baptiste Jalabert. C'est pour se soutenir mutuellement et apporter un peu de légèreté à tous ceux qui auraient aimé se retrouver à Arles pour cette feria pascale."

Une feria "online" également à Nîmes 

À Nîmes aussi, les aficionados se mobilisent pour créer une feria virtuelle avant celle de Pentecôte. Olivier Jalaguier, créateur du cercle de réflexion Mania Nîmes propose en attendant d'organiser une feria via les réseaux sociaux, du 17 au 20 avril. 

Une feria "pour de vrai" avec des extraits de faenas, mais pas seulement. "Il y aura aussi des spécialistes de l'apéritif avec des débats pour expliquer la corrida qu'on vient de voir. On pourra aussi proposer des cours de Sévillane ou de flamenco. Il y aura des DJ pour animer les fins de nuit. On propose aussi à des fanfares de se réunir pour créer une fanfare virtuelle, des lectures pour le prix Hemingway,... Il y aura tout, sauf l'odeur d'urine !"

Des artistes pourront également faire découvrir leurs œuvres via la page Facebook spécialement créée : Feriadenîmes2millevin. 

Toujours l'incertitude concernant la feria de Pentecôte à Nîmes

Du côté de la mairie de Nîmes, on indique qu'aucune décision n'est prise à l'heure actuelle concernant la feria de Pentecôte. Tout dépendra des informations données par le gouvernement, notamment pour les modalités du déconfinement. On ignore toujours quelles sont les régions qui pourront en bénéficier en premier. On ignore également si les rassemblements de masse pourront être organisés juste après. Le maire de Nîmes a demandé ses services de plancher sur des scénarios alternatifs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu