Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la France a commandé un milliard de masques à la Chine

-
Par , France Bleu

Selon la Direction générale de la santé, la France a commandé au total un milliard de masques à la Chine a appris franecinfo ce samedi. La compagnie aérienne Air France va participer au pont aérien qui sera mis en place.

Un avion Air France à l'aéroport Paris Charles de Gaulle.
Un avion Air France à l'aéroport Paris Charles de Gaulle. © Maxppp - Alexis Sciard

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus, la France a commandé, au total, un milliard de masques à la Chine, a appris franceinfo ce samedi auprès de la Direction générale de la santé. Afin de les rapatrier vers la France, un pont aérien va être mis en place entre les deux pays. "Air France participe à ce pont aérien", confirme la compagnie aérienne, mais sans plus de précisions.

Plus de 73 millions de masques par semaine

Chaque semaine, quatre vols seront réalisés par des avions russes Antonov. 18,3 millions de masques seront ainsi ramenés lors de chaque vol. Ces masques seront dans un premier temps concentrés en Chine dans les villes de Shenzhen et Shangai.

Lorsqu'ils arriveront en France, 48h plus tard, ils seront répartis dans les entrepôts de Santé publique France : à Marolles (Loir-et-Cher), à Blanquefort (Gironde), à Vatry (Marne), à Longueau (Somme), à Allauch (Bouches-du-Rhône) et à Champonnay (Rhône).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu