Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la Nouvelle-Aquitaine, troisième région de France à avoir le plus vacciné

Selon l’Agence Régionale de Santé, qui communique ce mercredi, avec 4,3% de la population qui a reçu une injection du vaccin contre le Covid, la Nouvelle-Aquitaine est la troisième région à avoir le plus vacciné au plan national.

25% des doses d’AstraZeneca prévues pour la région sont réservées aux professionnels de santé libéraux de moins de 65 ans.
25% des doses d’AstraZeneca prévues pour la région sont réservées aux professionnels de santé libéraux de moins de 65 ans. © Radio France - Anthony Michel

Après la Bourgogne-Franche-Comté et la Corse, la Nouvelle-Aquitaine se place en troisième position des régions ayant le plus vacciné. En effet, 4,3% de la population a reçu au moins une première dose, souligne l’ARS, contre 3,5% en moyenne en France. Les pourcentages sont assez disparates en fonction des départements (voir la carte détaillée en fin d'article). Les personnes âgées vivant en Ehpad ou en Unités de Soins de Longue Durée, elles, sont 78,5% à avoir reçu une première injection. 

Selon l’Agence Régionale de Santé, au 15 février 2021, 258.046 premières injections de vaccin anti-Covid et 80.310 deuxièmes injections ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine. 74.912 doses ont été utilisées pour des “résidents et des professionnels, essentiellement des Ehpad privés”.

Trois types de vaccin administrés

Au 16 février, 425 050 doses de vaccin ont été livrées dans la région, en majorité dans les établissements pour personnes âgées ou en situation de handicap et dans les 130 centres de vaccination. Dans le détail, il s’agit de : 

  • 356 850 vaccins Pfizer, 
  • 15 600 Moderna 
  • et 52 600 AstraZeneca.
Trois de ces quatre vaccins sont administrés en France.
Trois de ces quatre vaccins sont administrés en France. © Visactu - Visactu

Le nombre de vaccination monte en puissance dans les centres. Il y en a eu 87 650 en janvier, plus du double (199 800) sont prévues en février. Alors que de nombreux centres sont débordés face à l'afflux de demandes, l’ARS précise qu’au mois de mars, les structures pourront ouvrir “70 000 nouveaux créneaux pour des 1ères injections pour les 15 jours suivants (environ 16 000 pour la semaine du 1er mars, puis plus de 20 000 par semaine à compter du 15 mars)”. L’Agence Régionale de Santé ajoute que ces nouveaux créneaux seront ouverts le lundi.

Qui peut se faire vacciner dans les centres de vaccination ? Ils sont toujours ouverts aux personnes âgées de plus de 75 ans, aux patients à haut risque et aux professionnels de santé, du médico-social et du secours.

Les professionnels de santé libéraux de moins de 65 ans peuvent recevoir le vaccin AstraZeneca, 25 % des doses prévues pour la région Nouvelle-Aquitaine leur sont d'ailleurs réservées, rappelle l’ARS, qui précise : “AstraZeneca sera accessible à compter fin février, début mars 2021 via la médecine de ville. Il permettra de vacciner les 50 à 65 ans avec facteurs de comorbidités dans un premier temps, avec un nombre de doses limité par professionnel de santé. Une augmentation plus significative des livraisons est prévue à partir d’avril.“

Choix de la station

À venir dansDanssecondess