Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la police judiciaire de Lille offre 4000 équipements de protection aux soignants du CHU

-
Par , France Bleu Nord

La police judiciaire de Lille a fait un don précieux au CHU de Lille, ce jeudi matin : 3200 paires de gants, 500 combinaisons de protection et 200 surchaussures ont été offertes aux soignants. Ces équipements font partie des stocks de la PJ, dont l'inventaire a été réalisé récemment.

Ce jeudi, dans la cour du Samu du Nord, les responsables de la police judiciaire de Lille ont fait don de combinaisons, de gants et de surchaussures
Ce jeudi, dans la cour du Samu du Nord, les responsables de la police judiciaire de Lille ont fait don de combinaisons, de gants et de surchaussures - Direction communication CHU de Lille

Ce sont des tenues que portent les "experts", ces enquêteurs de la police judiciaire, lorsqu'ils se rendent sur une scène de crime. Combinaisons, gants, surchaussures : tout pour ne pas risquer de "contaminer la scène de crime", en laissant leur ADN. Ces équipements de protection, les soignants en ont besoin, pour se protéger du coronavirus.

Alors la police judiciaire de Lille a fait don, ce jeudi matin, au centre hospitalier universitaire (CHU) de Lille, de 3200 paires de gants, 500 combinaisons de protection et 200 paires de surchaussures. Dans la cour du Samu, Des dizaines de cartons ont été remis au patron des urgences et au directeur général du CHU.

Inventaire des stocks

L'idée est partie du service régional de l'identité judiciaire : les agents ont décidé de faire l'inventaire des stocks, pour voir s'il était possible d'en donner au personnel hospitalier. "On a gardé uniquement ce dont on avait besoin" explique Romuald Muller, le directeur de la PJ de Lille, venu en personne remettre les colis. Le reste -4000 pièces- a été offert. "Nous sommes contents de pouvoir être solidaires avec l'hôpital" explique le policier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess