Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : vigilance maintenue en Gironde, un assouplissement des mesures pour le milieu sportif

-
Par , France Bleu Gironde

La préfète de la Gironde a fait le point, ce vendredi 9 octobre, sur les restrictions sanitaires instaurées dans le département. Elles avaient été prises pour 15 jours. Certaines sont assouplies, d'autres maintenues, particulièrement sur la métropole de Bordeaux.

La préfète de la Gironde Fabienne Buccio.
La préfète de la Gironde Fabienne Buccio. © Radio France - Yvan Plantey

La préfète de la Gironde Fabienne Buccio fait un point d'étape ce vendredi 9 octobre sur les restrictions sanitaires instaurées dans la métropole bordelaise et dans le département, classé en zone d'alerte renforcée au coronavirus. La batterie de mesures annoncée le 25 septembre était valable pour une durée de 15 jours. Elles sont en partie assouplies : les salles de sports privées, stades, hors métropole de Bordeaux, peuvent =rouvrir sous conditions à partir du dimanche 11 octobre. A Bordeaux et dans les communes de la métropole, les bars restent fermés après 22 heures. "Il y a une stabilisation des indicateurs en Gironde, mais ce n'est pas une amélioration" précise Benoît Elleboode, le nouveau directeur général de l'ARS Nouvelle-Aquitaine. 

Sur la métropole bordelaise, les salles de sport privées toujours fermées

A Bordeaux et dans les 28 communes de la métropole bordelaise, les bars restent fermés après 22 heures. Pas d'assouplissement non plus pour les salles de sport privées, qui restent fermées au public. En revanche, les gymnases et équipements sportifs peuvent rouvrir pour les mineurs, les professionnels et les étudiants en STAPS. Ils auront droit au vestiaire collectif si un protocole est mis en place. 

Un assouplissement des mesures hors métropole de Bordeaux

Hors des 28 communes de la métropole, les gymnases, les salles de sport et les stades peuvent rouvrir pour tous les publics. Ils devront en revanche se passer de vestiaire collectif. Les seuls qui pourront en bénéficier sont les établissements sportifs de plein air. 

Les événements de plus de 1.000 personnes restent interdits

Pour l'ensemble de la Gironde, les événements rassemblant du public restent limités. La jauge reste fixée à 1.000 personnes pour des événements comme les matchs des Girondins de Bordeaux ou de l'UBB. Les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public restent interdits, comme les fêtes étudiantes, les fêtes locales et les manifestations sportives. 

Les vide-greniers et brocantes sont à nouveau autorisés sur tout le département

Les brocantes, vide-greniers et marchés-alimentaires, comme les marchés de créateurs, peuvent faire leur retour sur l'ensemble du département. Les sorties scolaires avec protocole strict sont aussi autorisées. Les salles des fêtes et salles polyvalentes sont elles réservées à l'usage périscolaire et associatif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess