Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la randonnée, un rare et précieux moment pour maintenir le lien social

-
Par , France Bleu Auxerre

Avec l'épidémie de coronavirus, bon nombre d'activités sportives en groupe sont interdites ou déconseillées. L'une des rares qu'il est encore possible de pratiquer est la randonnée. Pour les randonneurs du Vallan, plus qu'un sport, la randonnée est aussi l'un de leurs rares moments de vie sociale.

La randonnée "c'est plein de choses, ce n'est pas uniquement marcher" explique Brigitte de l'association des Randonneurs du Vallan(Photo d'illustration)
La randonnée "c'est plein de choses, ce n'est pas uniquement marcher" explique Brigitte de l'association des Randonneurs du Vallan(Photo d'illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

La randonnée fait partie des rares activités sportives en groupe toujours autorisées. Plus qu'un sport c'est aussi l'occasion de découvrir ou re-découvrir les paysages de son département et de sa région. En période d'épidémie c'est aussi l'un des rares moments de lien social en dehors du cercle familial pour les passionnés comme les randonneurs du Vallan, dans l'Yonne.  

Un grand bol d'air pur 

Les "randonneurs du Vallan" se sont donnés rendez-vous à 9 heures précises à Coulanges-la-Vineuse en ce dimanche matin, un peu frais, du mois de février. Au programme pour la dizaine de randonneurs: une marche de 10 kilomètres dans les environs pour s'aérer mais aussi se changer les idées. La randonnée c'est du sport mais aussi et surtout du plaisir. "C'est plein de choses, ce n'est pas uniquement marcher" explique Brigitte :  "Déjà, c'est découvrir des paysages, parfois on croise des animaux, on rencontre des personnes avec lesquelles on peut discuter, on prend des photos."

Au programme du petit groupe,  10 kilomètres de marche dans les environs de Coulanges-La-Vineuse.
Au programme du petit groupe, 10 kilomètres de marche dans les environs de Coulanges-La-Vineuse. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

S'adapter aux règles sanitaires

Si les randonnées ont été suspendues au début de la crise sanitaire, elles ont, depuis repris. En revanche, en plus d'être bien équipé, il faut désormais respecter certaines règles. A chaque départ, Christine Trognon, la Présidente de l'association note les noms et les coordonnées des personnes présentes. "On doit respecter des groupes de six. On porte les masques au moment du départ et à l'arrivée. Pendant la marche on les enlève mais en tenant la distanciation" détaille-t-elle avant de résumer "On doit prendre plus de précautions mais ça n'empêche que l'on est contents de se retrouver ! " 

"La télé, c'est vrai, y en a un peu ras-le-bol" - Liliane, randonneuse

D'autant plus que de nombreuses activités sportives en groupe restent interdites. La randonnée c'est donc l'un des rares, même l'unique, moments de rencontre et d'échanges pour Liliane qui ne cache pas que "la télé, c'est vrai, y en a un peu ras-le-bol". Alors, pendant la marche elle garde son maque "ça me permet de discuter avec les voisins, les voisines" explique Liliane. 

 Chacun son gobelet, chacun son petit sachet de madeleine pour une pause bien méritée, et en toute sécurité, à la fin de la randonnée.
Chacun son gobelet, chacun son petit sachet de madeleine pour une pause bien méritée, et en toute sécurité, à la fin de la randonnée. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

A la fin de la marche, fini la table dressée avec quelques bouteilles et des gâteaux faits maison constate la Présidente de l'association mais pas question d'abandonner toute convivialité. Une fois leur tenue changée et les chaussures de marche rangées, les Randonneurs du Vallan s'octroient quand même un petit verre et des madeleines bien mérités, sous le soleil icaunais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess