Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la situation s'aggrave en Catalogne

-
Par , France Bleu Roussillon

L'épidémie de coronavirus progresse très fortement en Catalogne. Au cours des dernières 24 heures, le nombre de décès a atteint les 177. Les hôpitaux ont de plus en plus de mal à faire face.

La gare TGV de Gérone vide
La gare TGV de Gérone vide © Radio France - Sébastien Berriot

La Catalogne reste la deuxième région d'Espagne la plus touchée par l'épidémie de coronavirus. Ce sont désormais 9.937 personnes qui ont été déclarées positives dans toute la Catalogne. Le nombre de décès atteint les 516, dont 177 au cours des dernières 24 heures. La croissance de l'épidémie en Catalogne est désormais plus rapide que dans la communauté de Madrid, la région du pays la plus touchée.

Dans le nord-est de la région, dans la province de Gérone, quatre nouveaux décès ont été enregistrés mardi, soit un total de 32 depuis le déclenchement de l'épidémie.

Les hôpitaux bientôt saturés?

Selon le journal de Barcelone La Vanguardia, les hospitalisations ont progressé de 50% en une journée et 42% dans les unités de soins intensifs. Les hôpitaux sont de plus en plus sollicités, mais selon la conseillère catalane en charge de la santé, le niveau de saturation n'a pas encore été atteint. Sur les 1.000 lits disponibles en soins intensifs, 781 sont aujourd'hui utilisés.

Mais les autorités se préparent au pire. Elles organisent en ce moment l'installation de nouveaux lits dans des hôpitaux de campagne. La Fira de Barcelone, avec ses 400.000 m2 de surface d'exposition pourrait être réquisitionnée. L'objectif est de pouvoir tripler très vite le nombre de places en soins intensifs.

Le pic de l'épidémie encore loin

Selon une étude commandée par le gouvernement catalan, le pic de l'épidémie est attendu en Catalogne entre le 24 et le 28 avril. Et les chiffres de la mortalité sont très pessimistes. Selon cette même étude, ils pourraient varier entre 7.600 et 13.000 décès, même si cela reste pour le moment une estimation.

Les autorités en Catalogne ont aussi réquisitionné des hôtels dans toute la région pour pouvoir loger des personnels soignants et des membres de forces de sécurité. C'est le cas par exemple à Figueras et à la Jonquera à la frontière avec la France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu