Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la ville de Cannes expérimente un logiciel de détection de masques

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le maire de Cannes a décidé de tester un logiciel qui permet de connaître le nombre de personnes qui portent des masques.

Xavier Fischer de la start-up Datakalab teste son logiciel sur le marché de Cannes.
Xavier Fischer de la start-up Datakalab teste son logiciel sur le marché de Cannes. © Maxppp - Sébastien Botella

Depuis la semaine dernière, le jeudi 23 avril, la société d’intelligence artificielle Datakalab compte le nombre de personnes qui portent un masque sur les marchés cannois : Gambetta, Forville et La Bocca. Des caméras reliées à des ordinateurs ont été installées sur les trois marchés de Cannes et permettent ainsi de visualiser le nombre de personnes "masquées".

Les images sont analysées par un logiciel mais elles sont détruites. Rien n’est stocké, ni gardé explique Xavier Fischer, créateur du logiciel. "Le but n'est pas de faire de la répression", insiste Xavier Fischer. "Nous livrons les données à la mairie de Cannes avec un délai d'un quart d'heure ou d'une heure".

La technologie aide la ville de Cannes dans sa lutte contre le coronavirus

Les données récoltées peuvent être utilisées par la ville de Cannes pour ajuster ses actions pour lutter contre la propagation du coronavirus. Par exemple, si le mercredi, les clients du marché de Forville sont peu nombreux à porter un masque, le lendemain les agents municipaux cannois peuvent aller voir les habitants pour leur rappeler les gestes barrières et les inciter à porter un masque.

L'expérimentation lancée il y a moins d’une semaine montre que 74% des Cannois qui fréquentent les trois marchés de la ville portent un masque.

Surveillance bientôt prévue dans les transports en commun

L’expérimentation lancée sur les marchés de Cannes va également être lancée en fin de semaine dans les bus cannois. Le logiciel mis en place par Datakalab va permettre de mesurer la distance entre les passagers.

Une donnée capitale en vue du déconfinement explique Franck Tapiro de la start-up Datakalab. D’autres villes comme Paris ou des centres commerciaux sont intéressés par le logiciel développé par Datakalad pendant la crise sanitaire. Le président de la région PACA, Renaud Muselier, s’est également montré très intéressé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu