Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le confinement est dur pour le moral des personnes isolées constate le CCAS de La Flèche

-
Par , France Bleu Maine
La Flèche, France

La mairie de La Flèche a appelé mardi et mercredi personnes âgées et bénéficiaires du CCAS en cette période de confinement liée au coronavirus. Et deux numéros de téléphone sont disponibles pour demander de l'aide ou proposer un coup de main bénévole à ceux qui en ont besoin.

La mairie de La Flèche propose deux numéros d'aide en cette période d'épidémie de coronavirus
La mairie de La Flèche propose deux numéros d'aide en cette période d'épidémie de coronavirus © Radio France - Alexandre Chassignon

Pendant le confinement lié à l'épidémie de coronavirus, des communes sarthoises s'organisent pour aider les personnes isolées, vulnérables ou malades. Comme à Sablé, la mairie de La Flèche a mis en place un numéro de téléphone si un habitant a besoin d'aide pour faire ses courses, obtenir des médicaments ou un repas. C'est le 02.43.48.53.59. Le Centre communal d'action social répond de 9 heures à midi et de 13 heures 30 à 16 heures 30. La ville recherche également des bénévoles, prêts à donner de leur temps pour aider ses personnes vulnérables. Pour se porter volontaire, il faut appeler le 07.86.88.66.15.

Le confinement est "dur pour le moral" constate le CCAS de La Flèche

Le CCAS a appelé les personnes isolées, âgées, vulnérables. "Dans les résidences autonomie des Carmes et du Parc, par exemple, raconte la directrice Françoise Rendu, les résidents sont obligés de rester dans leur appartement. Il n'y a plus d'activités". 

On sent déjà que certains dépriment au bout de huit jours de confinement

Son service a également joint une centaine de personnes âgées de plus de 80 ans pour s'assurer qu'elles avaient bien de l'aide. "Globalement, ces personnes semblent tous bien au courant des règles et semblent bénéficier de la solidarité de leur voisin, enfants ou petits-enfants". Enfin, le centre communal d'action social a recentré les interventions d'aide à domicile uniquement sur les personnes handicapées, soit une centaine de personne, mais continue d'appeler les quelques 100 autres bénéficiaires d'aides en ménage "pour garder contact, surtout si le confinement dure longtemps" explique Françoise Renou. 

Actuellement, une trentaine d'agents municipaux se sont portés volontaires pour donner un coup de main aux personnes qui en aurait besoin. 

L'accueil des enfants des personnels soignants se poursuit

L’accueil des enfants des personnels soignants se poursuit dans deux écoles à compter de demain de 7 heures 30 à 18 heures 15 tous les jours, même le samedi et le dimanche. Il s'agit des établissements André Fertré et Léo Delibes. Sept enfants sont accueillis ce mercredi par 14 agents

Les personnels soignants qui ont besoin de ce service doivent remplir un formulaire administratif. Il faut ensuite prévenir des jours de présence des enfants au 02.43.45.59.85, auprès des coordinateurs périscolaires ou par mail à education@ville-lafleche.fr. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu