Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le camp militaire de la Courtine se réorganise pour poursuivre les entraînements

La Courtine, France

Vie en collectivité et proximité : le camp d'entraînement militaire de la Courtine est réorganisé en cette période de crise sanitaire et de confinement pour maintenir l'accueil de soldats.

Les entraînements se poursuivent au camp militaire avec des dispositions pour éviter la contamination au Covid-19
Les entraînements se poursuivent au camp militaire avec des dispositions pour éviter la contamination au Covid-19 © Radio France - Audrey Tison

Coronavirus oblige, des dispositions d'hygiène et de sécurité sont prises partout y compris chez les militaires. Tous les ans, le camp de la Courtine accueille plusieurs dizaines de milliers de soldats de l'armée de terre pour des sessions d'entraînement sur un terrain de plus de 6000 hectares. Actuellement l'activité y est réduite mais la base est quand même toujours prête à accueillir des troupes. 

Vie en collectivité réorganisée 

Pour ça, les gestes barrières doivent être respectés individuellement par les militaire et la vie en collectivité est réorganisée comme l'explique le Lieutenant-Colonel Josselin de Metz, chef de corps du camps de la Courtine : "Quatre personnes dans des chambres pour huit ou deux personnes dans des chambres pour quatre et puis au messe, les soldats prennent leur repas sans vis-à-vis direct et les distances entre voisins de table sont agrandies." 

Pendant les entraînements, les militaires sont plus espacés et ils ne sortent plus du camp, "il y a quelques semaines, on avait des troupes qui pouvaient manœuvrer à l'extérieur, mais le confinement s'applique aussi aux militaires et donc toutes les sessions d'entraînement seront menées à l'intérieur du camp" ajoute le Lieutenant-Colonel. 

Poursuite de l'activité même en période de crise

Bien que le risque existe, les entraînements se poursuivent même en période de crise, "les militaires savent réagir dans des moments de crise, on applique les règles. On doit poursuivre l'entraînement pour préparer des opérations extérieures ou intérieures" affirme le Lieutenant-Colonel De Metz. 

En attendant l'arrivée de détachements réduits au seins du camp de la Courtine, les militaires sont actuellement une centaine sur la base qui peut accueillir en temps normal 2.500 militaires.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu