Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le CHU de Caen déclenche le plan blanc

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Alors que le département du Calvados passe sous le régime du couvre-feu ce vendredi 23 octobre à minuit, le centre hospitalier université de Caen a déclenché le plan banc. Le nombre de lits d'hospitalisations pour des patients atteints de la Covid-19 augmente ainsi que les capacités de réanimation.

Le CHU de Caen a déclenché le plan blanc
Le CHU de Caen a déclenché le plan blanc © Radio France - Olivier Duc

Face à la propagation continue du coronavirus, les hôpitaux français s'attendent à faire face, dans les prochains jours, à une forte augmentation des besoins d'hospitalisation, en médecine et en réanimation. C'est notamment le cas au CHU de Caen dans le département du Calvados qui est soumis au couvre-feu à partir de ce vendredi 23 octobre 2020, à minuit. "L'augmentation importante ces derniers jours du nombre de patients covid+ hospitalisés dans la région et au CHU de Caen Normandie nécessite la mise en oeuvre d'un certain nombre de mesures destinées à adapter le fonctionnement de l'hôpital pendant la crise", écrit le centre hospitalier dans un communiqué.

Et la traduction de cette adaptation c'est le déclenchement du plan blanc. Le centre hospitalier universitaire détaille ce qu'il entraîne :

  • Extension des capacités d'hospitalisation pour la prise en charge des patients covid+, après l'ouverture de 2 unités dédiées, de nouvelles capacités seront déployées dès ce week-end (au total les 3 unités représentant un capacitaire de 41 lits)
  • Déprogrammation progressive et ciblée d'activités médicales et chirurgicales non urgentes pour libérer des capacités d'hospitalisation et déployer les professionnels soignants dans les unités covid+. Ceci ne doit conduire aucun patient à renoncer aux soins
  • Extension des capacités de réanimation et de soins critiques
  • Renforcement des restrictions en matière de visites pour empêcher la circulation du virus dans l’hôpital
  • Mobilisation de l'ensemble du personnel du CHU et le recours à des renforts externes (écoles de formation notamment)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess